Cuisses de poulet de la belle fermière en pots Mason (autoclave requis)

9/16/2005

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles

Les belles cuisses de poulet de la belle fermière en pots Mason

Voici une recette assez simple, pour garder jusqu'à la prochaine aubaine sur les belles cuisses de poulet.

Calculez une belle cuisse par pot de 500 ml et deux belles cuisses par pot de 1 litre, selon vos préférences. Cette recette est adaptée pour 18 pots de 500 ml.

Ingrédients
  • 18 belles cuisses de poulet (complètes avec haut de cuisses)
  • 2 tasses (390 g) de farine
  • 1 tasse (240g) de chapelure
  • 3 citrons
  • 3 tasses (700 ml) de vin blanc sec
  • 4 livres (1,8kg) de jeunes champignons de Paris
  • 2 livres (900 g)de petits oignons frais (ou d'oignons ordinaires en demi rondelles épaisses)
  • 3 ou 4 branches de céleri
  • 3 belles gousses d'ail
  • 2 bottes d'oignons verts
  • 3 grosses carottes
  • 1 belle botte de persil frais
  • Huile pour cuisson
  • Sel et poivre au goût
  • Bon bouillon de poulet maison
  • Farine ou fécule (au service)
  • Lait ou crème (au service)
Préparation

Laver, essuyer, zester et presser les citrons. Mêler les zestes au jus.

Mélanger la farine et la chapelure dans un sac de plastique.

Laver les belles cuisses de poulet, les essuyer et les détailler en deux morceaux et les badigeonner légèrement d'huile. Saler et poivrer au goût. Enfariner les belles cuisses dans le mélange de farine et de chapelure.

Brosser les jeunes champignons. Si vos champignons sont gros, les trancher.

Peler et laver les petits oignons ou peler, laver et trancher en demi rondelles épaisses les oignons ordinaires.

Peler, laver et trancher les carottes en grosses rondelles.

Peler, laver et trancher les oignons verts en bouts d'environ 2 pouces de longueur.

Laver, effeuiller et hacher la botte de persil.

Laver et trancher le céleri en petits dés.

Cuisson

À feu moyen vif, chauffer 3 C à S d'huile dans un poêlon antiadhésif à fond épais.

Y dorer les belles cuisses de poulet enfarinés une minute de chaque coté. Égoutter au-dessus du poêlon et réserver sur un lit douillet de papier absorbant.

Caraméliser les rondelles de carottes dans les sucs de cuisson en remuant. Égoutter au-dessus du poêlon et réserver dans un bol.

Ajouter de l'huile au poêlon au besoin. Caraméliser les petits oignons et l'ail ensemble, ajouter les oignons verts et sauter pour 2 minutes de plus. Égoutter au-dessus du poêlon et ajouter au bol.

Ajouter de l'huile au poêlon au besoin. Caraméliser brièvement les champignons en petites quantités. Il ne faut pas leur faire rendre trop d'eau. Réserver dans une cocotte.

Quand tous les champignons sont caramélisés, mettre la cocotte à feu moyen et mouiller les champignons du jus de citron et de zestes. Porter à ébullition en remuant.

Porter le vin à ébullition dans le poêlon en remuant à la spatule pour éventuellement y dissoudre le reste des sucs de cuisson. Ajouter le vin et la tasse de bouillon de poulet à la cocotte. Reporter le tout à ébullition.

Ajouter les légumes réservés et le persil haché, brasser, couvrir et laisser mijoter le tout, à feu doux pour 5 minutes.


Mise en conserve.

Passer le contenu de la cocotte au tamis. Réserver les belles cuisses (de poulet, pas celles de la belle fermière). (ç:

Mesurer les solides et le bouillon séparément. Diviser (dans votre tête) chaque quantité par votre nombre de pots à remplir. Le produit de cette division deviendra la mesure a ajouter dans chacun des pots, une fois que les cuisses y seront disposées.

Placer 1 pilon et 1 haut de cuisse au fond de chaque pot stérile (2 de chaque pour les pots de 1 litre). Tenter de garder un espace distinct pour les légumes.
(Je mets les haut de cuisse au fond des pots et les pilons l'os en haut. Ça se sert mieux.)

Déposer 1 mesure de solides, une mesure de liquide, puis compléter l'espace avec les petits dés de céleri cru à 1 pouce (2,5 cm) du goulot. Couvrir de bouillon à niveau.

Suivez ces instructions pour la mise en conserves.

Stériliser 65 minutes pour les pots de 500 ml.
Stériliser 75 minutes pour les pots de 1 litre.

Service

Au service, ouvrir le pot, verser le bouillon dans un poêlon et épaissir à la fécule diluée en rectifiant l'assaisonnement au goût. Ajouter un glou de lait ou de crème au goût.

Placer le pot debout, ouvert, mais couvert dans l'eau bouillante pour 10 minutes.

Disposer le solide dans l'assiette et napper de la sauce. Accompagner d'un coeur d'artichaut en vinaigrette sur mesclun ou de jolis légumes verts.

Bon appétit

P.S. L'air de rien, cette page à été optimisée pour décevoir les petits rigolos qui tapent "belles cuisses" dans les moteurs de recherche. (Ç:

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles

23 commentaires

faby a dit...

Bonjour Vincent,

je vais faire cette recette cette semaine, mais j'ai juste un petit point d'intérogation. Dois-je enlever le peau du poulet....C'est drôle car je me vois mal manger mes cuisses de poulet en pots avec la peau dedans....

Merci d'avance pour ta précieuse aide. Je t'en redonnes des nouvelles.

bye bye

Faby.

15/7/07 17:38

Kikou Faby,

Pour cette recette j'ai fait avec la peau.

Je sais pas ce qui adviendrait sans, mais je doute que ça pourrait manquer de tenue après la stérilisation.

15/7/07 20:22
faby a dit...

Bonjour Vincent,

J'ai enfin fini mes petites cuisses de poulet miammmmm que ça sentait bon dans la maison. Par contre J'ai pas encore goûter ! Mes petits pots sont tous en ligne sur ma tablette. Je ne sais pas si c'est normal mais j'ai presque pas de jus dans mes pots. Je les regarde et ils sont pas très très attrayant tu comprend ! J'ai pourtant divisé la quantité de mon liquide en nombre de pots c.a.d 18 pots 500ml. J'espère que ça vas être bon.

Merci de m'avoir répondu l'autre jour.

bye bye,

P.S.: ma prochaine mission :) les poitrines de poulet à l'estragon. En passant j'ai aussi fait le bouilli il est suculent :).

Faby

18/7/07 19:05

Bonjour Faby,

>>Je ne sais pas si c'est normal mais j'ai presque pas de jus dans mes pots.

Non Faby, il y a une anomalie. Je dis pas que c'est de ton coté.

J'ai bien relu ma recette avant de te répondre et de mémoire c'est OK.

Tu pourrais en faire autant ? CAD la relire attentivement question de mieux comprendre d'où proviens le problème.

Pour cette recette, tes pots devraient être au moins au 3/4 remplis de bouillon après la stérilisation.

Voici ce que je recommande :

24 heures après leur stérilisation, nettoie tes bocaux.

Place 12 de tes 18 pots au frigo.

Garde 6 pots sur le comptoir, à température ambiante.

Vérifie tous les sceaux 24 heures après.

Donne moi des nouvelles. :)

Je serai absent vendredi à partir de midi.

18/7/07 19:26
faby a dit...

Bonjour Vincent,

J'ai fait exactement ce ce que tu m'as dit c.a.d relire ma recette, mis 12 pots au frigo. Après 24 autres heure j'ai vérifié les 6 autres pots et les sceaux étaient bien descendu j'ai donc essayé mes petites cuisses ce soir pour le souper et c'était vraiment succulentttttttttttttttt......Même si j'avais moins de liquide c.d.a. 1/2 rempli au lieu de 3/4, c'est quand même pas si pire heinnnnn !

Merci encore pour tes judicieux conseils.

P.S: J'avais un peu peur car je croyait que l' on devait toujours avoir du liquide pour couvrir au complet le solide.

Bye bye

Faby :)

19/7/07 18:24

KikouFaby

J'aidespetitsproblèmesavecmonclavier

tupeuxsortirtesbocauxdufrigo.

àsamedi

19/7/07 20:40
Divine a dit...

Excellente recette.
Pour ma part, j'ai preferé dorer la viande au four (grill) tres rapidement,saupoudré d'un peu de farine, car mes poulets sont assez gras....Pour le reste, cette recette à l'air excellente, comme d'habitude.

27/7/07 07:42

Merci Divine,

Et toi, tu as eue un problème avec le niveau de liquide ? J'aimerais bien le cerner.

27/7/07 07:44
Divine a dit...

pas de probleme, je mets mes nivaaux de liquide au pif, et je rajoute un peu d'eau quand j'en ai pas assez, apres répartition de jus.

28/7/07 06:20

Merci Divine.

Ça me rappelle que tu as su te débrouiller pour adapter à tes formats de bocaux.

28/7/07 17:36
Elise a dit...

Adopté! Est-ce que je peux mettre plus de carottes? C'est délicieux...

5/9/07 10:58
Elise a dit...

Je relis les commentaires et moi aussi, je n'avais pas énormément de liquide dans mes pots. Je me suis d'ailleurs demandé si je ne devais pas ajouter du bouillon ou de l'eau pour compléter avant de stériliser. Est-ce que j'aurais dû?

5/9/07 11:07

Bonjour Elise,

Je vais vérifier de nouveau mes notes. L'erreur est humaine.

Je devrai peut être la refaire moi même pour comprendre ce qui se passe. Mais il y une anomalie à cette recette, c'est clair.

De mémoire, il y a du liquide pour plus de la moitié du volume du bocal après que j'y ai entassé le céleri et c'est environ au 3/4 après la stérilisation.

5/9/07 11:33
Elise a dit...

Et pour les carottes?

5/9/07 12:08

Ha oui alors !

Ton bocal était plein de céleri avant de stériliser ?

5/9/07 12:13
Elise a dit...

Oui! Il n'y aurait eu de la place que pour du bouillon.

5/9/07 12:44
Elise a dit...

Vincent, je ne suis pas certaine qu'il y a une anomalie dans ta recette. Je l'ai refaite (parce que je ne pouvais pas risquer d'en manquer cet hiver ;) ) et il y a du bouillon au 3/4 du bocal. Et la première fois, il y en avait presqu'au 3/4.

18/9/07 16:07

Merci Elise,

Mais je dois la refaire aussi pour voir si il y'a pas un truc de mal expliqué quelque part.

Puis, je m'ennuie de cette recette moi. Ça fait un bout que j'en ai plus. :)

18/9/07 16:15
andreephoto a dit...

Bonjour Vincent,
Je sacrifie les poulets aujourd'hui et j'avais envie de faire cette recette demain. As-tu résolu le problème? Si j'ai bien compris, si je vois que je n'ai pas beaucoup de jus, j'ajoute du bouillon?
Habituellement je fais les pilons à l'orange (avec les dos et les ailes en plus) mais là, il n'y a plus d'orange pour l'été dans mon coin de pays... Ca va m'obliger à essayer autre chose et à délaisser une des recettes favorites de la maison!!!
Merci
Andrée

3/6/09 02:47

Oups, j'ai l'impression que j'arrive trop tard Andrée.

Désolé.

Oui il faudrait probablement y ajouter du bouillon, mais je n'ai pas eu le temps de tester moi-même.

21/7/09 09:49
Elizabeth a dit...

Re-Bonjour Vincent...

Ainsi que je l'ai dit précédemment, j'ai fait quelques recettes depuis l'acquisition de mon autoclave.

Dont vos fameuses Belle cuisses de la belle fermières... ;-)

Question technique... J'imagine que je pourrais remplacer le vin blanc par du rouge et changer certains ingrédient et faire un coq au vin...

Souvent, je fais un "Coq au vin" moitié poulet et moitié lapin...

Ça marcherait, non? Sans changer les temps de stérilisation?

Merci de ta disponibilité.

Elizabeth

12/9/10 13:42

Re kikou Elizabeth,

Oui je crois qu'on ne peut pas se tromper.

Je crois que tu as lue mes recommandations pour élaborer ses propres recettes ?

Je crois que tu en a lue d'autres ailleurs aussi ?

Les os des volailles ou des lapins transmettent bien la chaleur.

Tant que tu n'ajoutes pas d'épaississants, que tu ajuste la durée pour l'ingrédient le plus long à stériliser, que tu attends un mois avant d'inspecter tes expériences, et que tu chauffes bien tes délices avant de les savourer, y'a pas grand risque.

Go ! Go ! Go ! :)

12/9/10 13:55
Elizabeth a dit...

Salut Vincent!

"Je crois que tu as lue mes recommandations pour élaborer ses propres recettes ?

Je crois que tu en a lue d'autres ailleurs aussi ?"

Ben oui, avant de t'achaler, j'ai lu un peu partout tout ce que j'ai pu trouver sur les conserves en autoclave!

Il faut dire que depuis que je suis seule à la maison, je recherche des façons de manger sans avoir à cuisiner deux heures en revenant du bureau...

J'ai même été fureté sur le "Once a month cooking" site... Mais c'est là le problème... Je n'ai plus d'autre congélateur que celui de mon frigo (que je garde surtout pour les spéciaux, genre : crevettes en couronne et autres choses faciles à adapter) et je ne veux plus avoir à penser trois jours à l'avance à mon menu...

Ça ne me dérange pas de cuisiner, mais, après, il faut que ça aille vite…

Autre problème… Je suis tannée de perdre de la nourriture… Ça me fait suer!

Donc, il faut que je canne!

(Once upon a time…) Il y a plus de 30 ans, dans une autre vie, je faisais des compotes, des cornichons et des ketchup… à l’eau bouillante…

Maintenant, je veux plus…

Mais, il faut être capable de le storer!!!

OK, comme je le disais, j’ai lu quelque part sur votre blog qu’avant de se lancer dans l’aventure, il fallait songer au srorage, mais je suis un peu comme Sarlett O.Hara… J’y penserai demain…

Bon, si j’ai bien compris… Pas d’épaississement (féculents, légumineuses ou autres), toujours stériliser au temps le plus long de la recette et… se croiser les doigts…

Bon, on peut aussi sécuriser la chose en faisant bouillir le contenu du pot pendant 10 minutes, question de détruire la beubitte… J’pense que j’ai compris! 

Bon, en terminant, j’ai finalement compris qu’il faut que je coche le petit gugusse près de mon adresse email… Ça doit être l’âge! ;-)

12/9/10 15:28

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.