dimanche 11 novembre 2018

Marie-Claire Frédéric l'auteure de Ni Cru ni Cuit ouvre son restaurant à Paris

Accueil >> Quel bordel ici !

Ben voilà que notre petite cachotière nous révèle un petit projet qu'elle couve en secret depuis deux ans.

Bientôt l'ouverture de SURI Restaurant et Deli.

Un restaurant entièrement dédié à la fermentation naturelle. Un endroit unique au monde, d'une personne sans vraiment pareil.


Le logo de suri : le U est en forme de bocal de fermentation avec son couvercle.


Un clic sur le logo mêne à l'article où elle nous présente le projet pour avoir plus de détails.

Moi je lui souhaite le plus grand succès avec sa nouvelle entreprise. Tant qu'à moi c'est une raison de plus de retourner à Paris un de ces jours. Si vous vivez dans le coin, vous nous direz comment c'est ?

Gros bisous du Québec !


Accueil >> Quel bordel ici !

mercredi 7 novembre 2018

La confiture ouate de phoque !!! (framboises, canneberges, scotch aux algues)

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

La confiture ouate de phoque !!! (framboises, canneberges, scotch aux algues)


//—AVERTISSEMENT—//

Ne pas consommer cette confiture en public vu que chaque cuillerée à thé de cette confiture pourrait causer un orgasme incontrôlable.

L'ingrédient druidique, la potion magique, est le scotch Talisker.

Le scotch Talisker est fait d’orge qui pousse sur l’Île de Skye en Écosse. L’Île de Skye, c’était un gros caillou stérile dans la mer nuageuse de l'Écosse.

Les moutons n'y avaient rien à brouter donc même pas de caca de mouton pour faire pousser l'orge.

La seule façon d’y faire pousser quoi que soit, c’était d’y engraisser le sol avec du varech.

L’orge qui y pousse est naine, et elle goûte un peu le varech. Le scotch Talisker fait de cette orge goute aussi un peu le varech.

Il est relativement cher.

Vous pouvez le remplacer par du whisky du bourbon ou du bête Cognac, mais les orgasmes ne sont pas garantis. Avec le Talisker, vous maximiser vos chances.

Ca vous fera environ 24 petits bocaux de 125 ml (ce qui fait quand même au moins 6 orgasmes par bocal)

Il faut peser les ingrédients et pleurer pendant que vous mesurez le Talisker.

Ingrédients :

1 kg de framboises fraiches
200 g de canneberges fraiches
1 kg de sucre
1 tasse (250 ml) de scotch Talisker
1 sachet de pectine liquide commerciale ou mieux, 1/3 de tasse (85 ml) de pectine fait maison
une larme que vous verserez en ajoutant le Talisker

Procédure :

La veille robotiser les canneberges pour en obtenir une purée.
Écraser les framboises.
Verser le sucre dessus et mélanger.

Laisser reposer 12 h au frigo, ou plus.

Le lendemain, verser le mélange dans une grande casserole en inox à fond épais.

Porter à ébullition à feu vif en remuant constamment.

Quand ça boue à grands bouillons et que la température de la confiture est à 105°C, ajouter la pectine et remuer encore une minute.

Retirer du feu. Ajouter le Talisker en pleurant au moins une larme dedans en remuant pour une minute hors du feu.

Empoter en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

Stériliser 10 minutes à l'eau bouillante.

Si il reste un peu de confiture au fond du chaudron, il faudrait y goûter une fois les bocaux alignés sur le comptoir.

On en parle sur le forum.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

mercredi 31 octobre 2018

Le ragoût de licorne aux champignons (recette typiquement Viking)

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles

Le ragoût de licorne aux champignons
(recette typiquement Viking)


Le plus difficile dans cette recette est de trouver 2,7 kg de cubes d’épaule de licorne. Alors si on en trouve pas, on prendra 16 haut de cuisse de poulet d’accord ? C’est de la courge et du poulet imprégnée de la saveur du champignon sauté, avec un peu d’arômes et c’est tout. Il est nécessaire d'avoir une bonne sauteuse en inox pour bien réussir cette recette. Il faudra compter le temps de sauter 3 lbs de tranches de champignons, mais après, c’est de l’assemblage en bocaux.

Cette recette vous fera 16 pots de 500 ml à grand goulots. On ajoute ça sur un lit de riz et c’est un bon repas pour une personne.
Avec du poulet désossé, on pourrait très bien utiliser des bocaux réguliers de 250, 500 et même d’un litre.

Si vous cueillez vos champignons vous-même, évitez de récolter ceux qui poussent dans la bouse de licorne. Ils pourraient être magiques. La bouse de licorne se reconnait facilement par son aura en arc-en-ciel.

=====
PETIT RAPPEL DE LA CONTENANCE FINALE DE DIVERS BOCAUX
=====

Bocaux Mason à goulots régulier 70 mm

1 litre 7 X 925 ml = 6475 ml
500 ml 18 X 425 ml = 7650 ml
250 ml 28 X 225 ml = 6300 ml
125 ml 70 X 60 ml = 4200 ml

Bocaux Mason à grands goulots

1 litre X 7 X 900 ml = 6300 ml
500 ml X 16 X 400 ml = 6400 ml
250 ml X 24 X 150 ml = 4800 ml

===

Ingrédients :

16 hauts de cuisse de poulet
3 lbs (1,4 kg) de champignons
2 litres de cubes de courge butternut d’environ 1/2 pouce (1 cm) de cotés.
6 tasses (1,5 l) de mirepoix (oignon, cèleri et carotte)
2 litres de bon bouillon de poulet ou de légumes
1 bouteille de vin blanc sec
un peu d’huile insipide (ou avec beurre clarifié)
Sel et poivre au goût.


Procédure :

Assaisonnez la volaille.

Nettoyez vos champignons et émincez-les en tranches égales d'environ 1/4 de pouce (6 mm).

Chauffez une sauteuse en inox à fond épais à feu vif, y chauffer 1 c. à s. d’huile insipide, puis y étendre les champignons en petite quantité d'une seule couche à la fois. Ne pas retourner ni remuer les champignons avant que la vapeur ne se transforme en fumée. Sauter quelques coups pour retourner et laisser encore 2 ou 3 minutes. Fiez vous à votre nez et à votre oeil. Les champignons devraient être légèrement colorés sur leurs deux faces. Ils devraient avoir perdus environ la moitié de leur volume. Entre chaque lot déglacer le poêlon avec un gros glou de vin et raclez bien les sucs que vous ajouterez au bouillon. Poivrer légèrement chaque lot serait pas con.

Accumuler les champignons dans une passoire pour recueillir le bon petit jus, qui sera aussi ajouté au bouillon.

Ben c’est au tour du poulet à se faire dorer la couenne.

Ben ensuite les courges au poêlon, pourquoi pas ? C’est pas nécéssaire non plus.

Chauffer le bouillon.

Ensuite c’est l’assemblage, qui va bien avec une mesure d’un quart de tasse.

une couche de champignon
une couche de courge
une couche de mirepoix
on tapote pour faire pénétrer la mirepoix dans les interstices.

On place le haut de cuisse de poulet au centre et on répète.

une couche de champignon
une couche de courge
une couche de mirepoix
on tapote pour faire pénétrer la mirepoix dans les interstices.

Il faut mettre tous les champignons. Les éventuels surplus serait préférablement de la mirepoix.

Couvrir de bouillon bouillant, et d’eau bouillante au besoin en laissant 1 pouce (2,5 cm) d’espace sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves à l’autoclave.


Stérilisez 65 minutes pour les pots de 500 ml
Stérilisez 75 minutes pour les pots de 1 litre

Au service on pourrait épaissir un peu en ajoutant les ingrédients désirés. Ou bien le verser tel quel sur un lit de riz ou de nouilles.

C’est délicieux et ça fait sauver du temps au souper.

On en parle sur le forum.

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles

mardi 30 octobre 2018

Le forum est enfin en HTTPS :: Instructions pour obtenir un nouveau Mot de passe

C'est ma faute 

Je viens de faire passer le forum en HTTPtout seul comme un grand garçon. Ça nous coutait pas mal de nouveaux visiteurs ce petit détail...

Mais il m'a fallu vider toutes les sessions avant. Les utilisateurs déjà inscrits vont donc devoir  se connecter de nouveau sinon même devoir valider un nouveau mot de passe.

C'est pas compliqué, il suffit de lire les instructions.

Allez ici https://conserves-maison.com/ucp.php?mode=login

Cliquez le lien "J’ai oublié mon mot de passe" et vous arrivez ici. 

https://conserves-maison.com/ucp.php?mode=sendpassword

Une fois rempli vous recevrez un courriel qu'il faudra lire attentivement.

Plus attentivement ce que j'ai rougi ci-dessous.

Bonjour votre nom, 
Vous recevez cet avertissement car vous (ou quelqu'un se faisant passer pour vous) avez demandé qu'un nouveau mot de passe vous soit envoyé pour votre compte sur "Le Forum des Conserves Maison". Si vous n'avez pas demandé cette modification, veuillez alors l'ignorer.

Si vous continuez à recevoir cet avertissement, veuillez contacter l'administrateur du forum.

Pour utiliser le nouveau mot de passe, vous avez besoin de l'activer. Pour cela, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous :

https://conserves-maison.com/ucp.php?mode=activate&u=2&k=2I4MEHDPZU
Si cela a fonctionné, vous pourrez vous connecter en utilisant le mot de passe suivant :

Mot de passe : %?$@#?$%&$%&

Vous pouvez modifier ce mot de passe par l'intermédiaire de votre profil. Si vous éprouvez une quelconque difficulté durant ces étapes, veuillez contacter l'administrateur du forum.

Ensuite vous pouvez vous connecter avec votre nouveau mot de passe.

Ceci grâce aux efforts de certains qui ont étés faits ici. On vient d'ouvrir un potentiel norme de nouveaux visiteurs provenant des moteurs de recherche particulièrement de Google qui nous faisait une mauvaise réputation...

 Petit à petit ça avance, grâce à vous. Prochaine étape et non la moindre tenter de mettre à jour ce système qui date de plus de 7 ans... Le rendre enfin accessible aux petits écrans !

lundi 29 octobre 2018

La courge butternut aux épices de Uma Thurman

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades


La courge butternut aux épices de Uma Thurman


Je suis parti d’une recette de bernardin puis j’ai ajusté pour un bedon heureux.



Uma Thurman a pelée les courges avec son sabre et malheureusement notre relation fut limitée à ça.

Je suis quand même reconnaissant qu’elle ait pelée les courges avec son sabre, car c’est chiant de peler les courges.
Merci Uma !











On y va pour 9 bocaux d’un litre ?

Ingrédients :

14 lbs (presque 9 litres) de cubes de courge butternut

Saumure : (ça en fera trop)

le jus de 4 citrons moyens zestés (et les zestes plus tard bien entendu)
3 litres de vinaigre blanc 5 % d’acide
2 litres d’eau (mouillée)
4 tasses (800 g) de sucre (sucré)

Par bocal d’un litre :

1/4 de feuille laurier
4 clous de girofle
2 pouces d’un bâton de cannelle
1 c. à thé de grains de cumin
1 c. à thé de grains de coriandre
un petit brin de romarin qui fait des bulles (ça fait forcément des bulles, les rots marins).

Procédure :

Réduire vos enfants à l’esclavage pour peler les courges.

Les tailler en cubes (les courges, pas les enfants)

Assembler vos bocaux en répartissant les zestes et le reste dedans.

Porter la saumure à ébullition et verser sur le contenu, faire le coup de la spatule et rajuster le niveau pour laisser 1/2 pouce d’espace sous le goulot.

Stériliser 25 minutes à l’eau bouillante.

Pas touche pour 3 semaines.

On en parle sur le forum.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Le chou fleur rose piquant de la sosie de Paris Hilton

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Le chou fleur rose piquant de la sosie de Paris Hilton


La sosie de Paris Hilton est Hongroise et ne sais pas encore parler anglais. C’est pas grave car elle dis moins de conneries que Paris Hilton ainsi. Tout ceci pour dire que cette recette est d’inspiration hongroise.

Ceci dit, c’est une recette d’assemblage se faisant en bocaux d’un litre. On y va pour environ 9 bocaux avec 3 grosses têtes de chou-fleur en fleurettes. Il faut des têtes de chou-fleur beaucoup plus grosses que la tête de Paris Hilton.

Dans la caverne d’Ali Baba le canneux, on remplis des seaux de fleurettes, on ajoute 6 tasses de sel à marinades puis on couvre d’eau. On place une grande assiette sur le tout pour immerger les fleurettes, avec des bocaux remplis d’eau comme pesée dessus en plus, et on laisse aller 24 heures. On fais un peu moins de 30 bocaux par chaudière. Ici c’est environ le tiers de la recette originale. Ça devrait aller.

Ingrédient pour 9 pots d’un litre :

La veille :

3 grosses têtes de chou-fleur en fleurettes bien hippies (gardez les trognons pour faire du bouillon)
Assez d’eau pour bien couvrir dans un seau en plastique de grade alimentaire
2 tasses de sel à marinades

Le lendemain :

1,5 litres d’eau
2 litres de vinaigre blanc à 5 % d’acide acétique

Ingrédients par bocal d’un litre :

1 piment jalapeno fendu en deux avec ses pépins et tout
le quart d’une petite betterave rouge en tranches minces
1 gousse d’ail fendue
2 c. à thé de sel (ben oui, encore du sel)
1 c. à à thé de graines d’aneth
1 c. à thé de graines de moutarde jaune
1 c. à thé de piment fort séché en flocons
1 c. à thé de graines de coriandre
5 grains de poivre noir concassés (1/4 de c. à thé)
4 grains de piment de la Jamaïque concassés (1/4 de c. à thé comble)
1 feuille de laurier
puis entasser les fleurettes de chou-fleur hippie pour laisser 1/2 pouce d’espace sous le goulot.

Procédure :

24 heures avant le jour ‘J’, immerger vos fleurettes de chou-fleur bien propres sous la saumure.

Le lendemain drainer et rincer.

Préparer les piments, les betteraves et l’ail.

Concasser le poivre et le piment de la Jamaïque.

Assembler vos bocaux pendant que le mélange d’eau et de vinaigre est porté à ébullition.

Verser le liquide bouillant dans vos bocaux assemblés.

Tapoter vos bocaux sur une serviette pour faire remonter les bulles d’air (le coup de la spatule est inefficace quand on a bien tassé les fleurettes hippies).

Rajuster le niveau de liquides pour laisser 1/2 pouce d’espace sous le goulot.

Stériliser 20 minutes à l’eau bouillante.

Pas touche pour un long mois.

On en discute sur le forum.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades