Les inclassables (pour maintenant)

9/06/2008

Accueil >> Quel bordel ici !

Les inclassables

Voici une liste de recette difficiles à classer pour moi. Il était temps que je fasse le ménage, car elles devenaient introuvables pour les visiteurs.

La plupart des recettes pourraient êtres casées quelque part, mais elles seraient les seules dans leur catégorie. Alors en attendant les copines, elles sont ici.


Conserve d'aliment acide

Le sirop d'érable aux bleuets pour les crêpes des dimanches matins paresseux
Je l'admet, cette recette en fait peu (surtout pour le prix), mais c'est pas pour tous les jours, disons. C'est une petite récompense, ou encore une motivation qu'on s'offre, comme pour aller (ou revenir de) déblayer l'entrée après 30 cm de neige... par exemple. Seulement un litre de produit ici, qu'on aura la prévoyance, la décence, et le sens moral, d'empoter dans des bocaux du format le plus petit possible.

Alerte aux clémentines !
Un message indiquant mieux comment faire des variantes avec une recette de marmelade assez marginale.

Semi conserve

L'onctueux caramel de banane
Une recette très simple à faire en hiver vu le temps de cuisson. Nous obtiendrons un délicieux caramel au parfum de banane pour tartiner les rôties du matin ou garnir les desserts. Cette recette vous fera 2 jolis petits bocaux de 250 ml. Elle se gardera plus de 6 mois au frigo.

Le corned beef (boeuf salé) de la St-Patrick
Le vrai corned beef est une seule pièce viande maigre, salée, très tendre et très savoureuse. Elle demeure rouge même après sa lente cuisson, et c'est grâce au salpêtre du salage. Rien à voir avec la bouffe à chien en canne fabriquée en Amérique du Sud et vendue sous le nom de corned beef.

Lacto-fermentation

Les vrais navets marinés libanais et l’ABC de la lacto-fermentation
Nous aurons recours à la magie de la lacto-fermentation pour acidifier les légumes. Pour faire 7 bocaux de 500 ml. Il est préférable de fermenter le tout dans un seul bocal de 4 litres, et d’empoter ensuite en formats plus pratique. Mais on a beaucoup de latitude. On peut tout aussi bien tenter l'expérience dans un bocal d'un litre.

Mélange sec

Des idées pour passer le surplus d'épices à marinades
Les épices à marinades passent vite chez moi. Même si je fais mon propre mélange, presque copiée du Guide Bernardin. il m'en reste souvent en trop. Elles se conservent mal pour l'année d'après, sauf au congélateur. Voici quelques idées simples pour la passer en faisant des mets de saveur inusitées. Ce mélange d'épices est peut être spécialement développé pour les marinades de légumes, mais ailleurs, c'est vraiment pas mauvais non plus !

Déshydratation

Le charqui de jambon au sirop et à la moutarde
C'est des petites lamelles de jambon déshydraté, parfumé à la moutarde et au sirop de machin (ça varie).

Les belles figues blanches au chocolat noir
Cette recette est carrément porno ! Il s'agit d'une figue blanche séchée au centre de laquelle nous avons placé une amande trempée dans le chocolat noir. Je vous laisse imaginer.

Sans stérilisation !

Ou les citrons au sel, ou les citrons confits, ou les citrons à la Marocaine.
Il y a de ça quelques années, mon amie Dalal ma offert un très joli bocal de ce condiment traditionnel du Grand Maghreb. C'est du citron au goût amplifié et plus piquant. On en fait couramment dans toute l'Afrique du Nord pour parfumer les tajine ou pour accompagner le poisson ou la volaille. On le dis originaire du Maroc. On peu le faire avec des citrons, ou avec des citrons verts (lime, limette). Le rendement va varier en fonction de la taille des fruits et de celle des bocaux. Je préfère les présenter en bocal à couvercle de verre et à fermeture à étrier.

Autre

Le gingembre cristallisé
Comparé aux fruits confits, le gingembre cristallisé se fait rapidement, car il contient peu d'eau. On peut le faire en assez grande quantité, mais ici j'ai ajusté pour faire une tôle à biscuits bien couverte. Des lamelles de gingembre seront doucement mijotées dans un sirop bien épais pour ensuite être enrobées de sucre surfin.

Le blog de Monsieur Réponse
Un ingénieur montréalais qui a réponse à tout.

Les circulaires en ligne pour les canneux de Montréal
Question de cesser de gaspiller du papier, je vous invite à consulter les circulaires en ligne.

Je viens d'essayer Windblow$ Vi$ta.
Quelle joke cette merde.


L'infâme questionnaire farfelu

Une des râres 'chaines de lettres' de la blogosphère à laquelle je me suis adonné. Je ne le ferai plus !


Vous êtes ce que vous mangez...

Bion, j'ai menti, une autre 'chaines de lettres', mais c'est la dernière. Juré !

Les règles de confidentialité de Recettes de conserves-maison.
Aucun des divers outils d'inscription sur ce blogue ne me permet de savoir réellement qui vous êtes, de voir vos courriels. Alors ne soyez pas inquiets, je ne vous enverrai jamais de pourriels. D'ailleurs j'ai horreur de ça. Toutefois, depuis peu, j'ai placé des pubs sur mon blog question de voir si cette pollution visuelle peut couvrir une partie intéressante des frais encourus pour élaborer de nouvelles recettes. Et le truc utilise un cookie.

Léguer son blogue à la charité.
Juste une idée comme ça. Depuis que j'ai mis des pubs sur mon blogue, j'ai des revenus. Pas assez pour bouffer, mais appréciables. Il faut pouvoir léguer notre blogue. Il me semble que si on explore cette avenue, on pourrait en arriver à une entente impliquant toutes parties. Vous en savez plus sur ce sujet ?

===

Un petit hommage à Nicolas qui publie le blogue "Sauvagement bon".
Bon vous me connaissez, imbu de moi-même et fortement prétentieux, je suis naturellement avare de compliments. Surtout quand il s'agit d'un autre homme. :)
Mais là, on a un cas exceptionnel.

Méfiez-vous de Olivier A. Fortin !
Olivier A. Fortin est un nouveau souscrivant sur le blogue. Selon toute apparence, il est porteur de la bactérie du cunnilingus.


L'oncle canneux voudrais bien de toi, s'il te plaît...
Je recrutes des modérateurs pour un éventuel forum de discussion international et multilingue à propos des conserves-maison.


Petit reportage sur "l'Excessif" Le citoyen canneux armé jusqu'aux dents
Le citoyen canneux l'Excessif est devenu un esclave du cannage. C'est pour nous faire une mise en garde qu'il nous livre son témoignage.



Le complot  du jambon aux fruits
Un genre de création collective sur le thème du jambon et des fruits.




Discussion ouverte à propos des pectines et de l'agar agar
L'agar agar est un gélifiant végétal que certains utilisent pour faire des confitures allégées. J'ai essayé une seule fois et ça a foiré. Le ricanneux veut en avoir le coeur net.


Accueil >> Quel bordel ici !

0 comments

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP.