La marmelade de pêches et d'oranges

8/01/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

La marmelade de pêches et d'oranges fait maison

Une belle marmelade d'un beau rouge orangé à faire quand les pêches et les cerises de l'Ontario nous parviennent, c'est à dire fin juillet début août. Cette recette vous fera 5 pots de 250 ml, mais vous pouvez doubler cette recette (pas plus).

Ingrédients :
  • 8 petites pêches bien fermes
  • 1 grosse orange
  • 1 tasse (250 ml) de cerises équeutées
  • du sucre sucré
Procédure :

Bien laver les fruits en les frottant bien avec un linge. Brossez l'orange à l'aide d'une brosse douce. Cette étape est importante, car il y a résidus de pesticides sur l'écorce des fruits qui est toute utilisée dans cette recette.

Couper les pêches en deux en suivant la dépression du fruit. Elles se dénoyauteront beaucoup mieux. Dénoyauter délicatement et couper en quartiers. Ne pas peler. Trancher les quartiers en tranches très minces.

Trancher l'orange en deux sur la hauteur. Trancher chaque demies en quartier épais de 1 pouce au centre en la gardant à plat sur la planche à découper. Retirer les pépins au besoin. Trancher en tranches très minces sur la largeur.

Dénoyauter les cerises et les hacher assez finement.

Mélanger tout la chair de fruits et mesurer.

Mesurer autant de sucre que de chair de fruits.

Dans un grand saladier non métallique, alterner des couches de fruits et de sucre. Couvrir et dodo 12 heures sur le comptoir.

Verser le mélange dans une grande casserole en inox et porter à ébullition en remuant doucement de temps à autre jusqu'à ce que le mélange frémisse et que tout le sucre soit dissous.

Porter à feu moyen/vif et bouillir très vivement pendant environ 30 à 40 minutes en remuant doucement de temps à autres à mesure que ça épaissit. Juste pour éviter que ça colle.

Quand la marmelade aura atteint 4 C de plus que le point d'ébullition de l'eau (dépendant de l'altitude ou vous vivez), elle commencera à prendre, à + 8 C, elle sera bien trop ferme, à + 10 vous aurez un gros jujube coincé dans le pot. À vous de voir. (ç:

Si vous avez pas de thermomètre, utilisez une assiette gardée au congélateur et verserez une c. à thé au centre pour vérifier fréquemment la consistance.

Retirer du feu et écumer soigneusement.

Empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

Stériliser les bocaux scellés 5 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

2 commentaires

Anonyme a dit...

Ta blague sur le gros jujube m'a tellement fait rire que je pleurais de rire.

J'aime beaucoup ton site. J'aurais une petite question pour toi; je n'aime pas la pelure d'orange dans les marmelades, si j'enlève la pelure, est-ce que ça va changer la quantité de pectine dans la recette, est-ce que je dois en rajouter?

21/8/06 14:48
Vincent a dit...

Bonjour Anonymous,

Merci pour ton commentaire.

Oui si tu enlève les pelures, y restera très très peu de pectine. Puis ça goûtera pas du tout la marmelade ! :)

Il faudrait ajouter une enveloppe de pectine liquide à la fin.

21/8/06 15:27

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.