Les poires orgasmiques au porto

8/21/2006

Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Les fruits conservés dans l'alcool

Les petites poires au porto

Un autre dessert de grand luxe où la présentation est primordiale. C'est pourquoi nous n'empoterons qu'une seule petite poire par pot de 250 mL pour que le fruit garde une apparence impeccable. Ici presque pas d'épices, sauf un peu de poivre noir et une teinte de clous de girofle. Cette recette vous fera 24 petits pots de 250 mL.

Ingrédients :
  • 3 bouteilles de porto honnête
  • 5 tasses (1200 ml) d'eau mouillée
  • 2 tasses (460 g) de sucre sucré
  • 25 belles petites poires bien mûres (une pour tester la cuisson)
Pour le nouet d'épices :
  • 1 c. à thé de clous de girofle entiers
  • 2 c. à s. de grains de poivre noir concassés
  • les zestes d'une grosse orange bien lavée à la brosse
Pour éviter que les poires ne s'oxydent :
    3 litres d'eau froide dans lesquels on a dissous
    6 comprimés de 500 mg ce vitamine C sans saveur (acide ascorbique) broyés
Procédure :

Étant célibataires (c'est plus vrai maintenant), mes amies Mylène et Marika choisissent leurs bonnes poires...

Tout commence par le choix des poires. Il faut en choisir de très petites (Forelle, Comice, Botzi, Seckel, etc.) pour s'assurer qu'elles entrent dans les petits bocaux de 250 mL.

J'apporte un pot vide au marché pour m'en assurer à l'achat. Il faudrait que les poires choisies entrent tout juste dans le bocal et que sa queue laisse au moins 1 cm d'espace sous le goulot, une fois inclinée. Les poires un peu trop grosses seraient parfaites, car elles vont entrer après les avoir pelées et cuites, car elles auront diminuées de volume.









Verser le porto, le sucre et l'eau dans un gros chaudron (15 à 20 litres) en inox. Placez-y le nouet d'épices et porter à ébullition en écumant soigneusement. Laissez ensuite bouillir à gros bouillons, à découvert pour 5 minutes. Couvrir, retirer du feu et laissez macérer pendant que vous pelez les poires.

Broyez les comprimés de vitamine C (ou utilisez 1 c. à thé l'acide ascorbique, si vous en trouvez) et dissolvez-les dans un grand contenant avec 3 litres d'eau.

Peler les poires et taillez les 'mouches', mais conserver les queues, ça fait plus rustique.

À mesure que les poires sont pelées, les plonger dans la solution d'acide ascorbique. La belle couleur du vin va imprégner les poires et ne sera pas voilée par la couleur brune de l'oxydation. Le chat incrédule en observe la magie. :)



Apres 20 minutes de macération, retirer le nouet d'épices.

Reporter le sirop de porto épicé à ébullition et y placer délicatement les poires une à une.

Baisser le feu au minimum, couvrir et laisser mijoter tout doux pendant 20 ou 25 minutes.



Quand la 25 ième poire est tendre jusqu'au coeur, retirer le chaudron du feu et cueillir les poires très délicatement et les placer debout, une dans chaque bocal.

Au besoin, incliner les fruits pour que la queue laisse au moins 1 cm d'espace sous le goulot.









Reporter le sirop de porto épicé à forte ébullition et écumer au besoin.

Verser le sirop bouillant sur les poires en laissant 1 cm d'espace sous le goulot. Sceller les bocaux.

Ajouté le 26 décembre 2007.

Si vous manquez de sirop pour compléter tous vos bocaux, j'ai deux options :

1 - Sélectionner les poires les plus petites et tentez d'un introduire 2 par bocal, en en plaçant une à l'envers.

2 - Augmentez le volume du sirop avec une solution de 25 % de sucre, 25 % de vinaigre blanc et 50 % d'eau.


Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Stérilisation des bocaux scellés dans l'eau bouillante pour les conserves de poires au porto :

Durée pour les bocaux de 250 ml ; 10 minutes

Vos petites merveilles seront prêtes dans 2 ou 3 semaines.

Au service, vider le bocal. Réduire le sirop encore un peu au goût.

Trancher la poire pour en étaler les lamelles en éventail.

Servir bien frais et arroser de sirop. Décorer de feuilles de menthe fraîches et de cannelures (gros zestes) d'oranges.

Bons orgasmes (y'en a juste 24...) !

Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Les fruits conservés dans l'alcool

16 commentaires

WOW....il m'en faut sans tarder.....

22/8/06 08:27
Vincent a dit...

Attention de pas consommer sur les ramparts ou sur les plaines, y parait que c'est interdit. :)

Avec quelques bâtonnets de fromage qui pue des pieds, et des tranches de fruits frais, c'est péché y parait.

Je m'accuses aussi de m'être commi avec du chocolat et des suprêmes d'oranges poêlées à sec.

22/8/06 08:39
pimpim a dit...

ce n'est plus de la conserve....c'est de l'art !!!

22/8/06 11:08
Vincent a dit...

Merci pimpim !

C'est pourtant une recette assez simple. C'est le luxe du porto qui lui fait mériter une présentation soignée au service.

Puis c'est vrai que trop de choses manquent d'art en ce bas monde.

22/8/06 11:23
Lauriana a dit...

Oulala, j'adore le titre, je ne sais pas, ça m'attire directement dans les filets de la gourmandise :o)
Avec du fromage, je n'ose pas y songer, quelle sublime décadence!

24/8/06 09:37
Vincent a dit...

Kikou Lauriana,

C'est une de mes amies qui a baptisé cette recette ainsi. Elle a horreur des anniversaires avec le gâteaux, les bougies et les petits chapeaux pointus. :)

Je lui ai donc offert ce dessert avec de fines tranches de morbier décrouté, des suprêmes de mandarines poèllées, des feuilles de menthe et des râclures de chocolat noir.

Elle à dit : C'est pas bon, c'est orgasmique !

Alors j'ai changé le nom. :)

24/8/06 09:54
Vincent a dit...

Lauriana,

Je viens de revisiter ton blog pour y voir ceci.

Si tu fais ces petites poires, pourrait tu s'il te plait nous honorer de la présentation, un jour ?

24/8/06 10:14
Brooke a dit...

Bonjour Vincent,

Vue que il y a plusieurs sortes de porto (tawny, rouge, etc.) pourrais-tu me recommander une bouteille qui serait idéal pour cette recette? Merci beaucoup!

1/12/07 11:13

Bonjour Brooke,

Bienvenue ici.

Je ne suis pas un grand connaisseur en vins et encore moins en porto, mais, pour cette recette, la couleur rouge est de mise. Je ne gaspillerais pas un Porto Vintage pour faire un dessert. Un Ruby me semble idéal tant pour sa robe grenat, sont goût doux et fruité, que pour son prix.

L'an passé, j'ai choisi le Burmester Sottovoce Reserve ruby. À moins de 20 $ la bouteille, c'est un choix réaliste.

Le blanc et le Tawny ne changeront pas assez la couleur du fruit "à mon avis" mais pourquoi ne pas essayer ? Ça pourrait être intéressant aussi.

3/12/07 09:03
Brooke a dit...

Rebonjour!

Quand je suis allée au SAQ pour l'acheter le monsieur m'a recommandé un tawny, disant que le gout serait interessant, mais moi aussi j'ai pensé que le rouge les donnerait un meilleur couleur. J'aurai des nouvelles de comment c'est allé plus tard dans la semaine. Merci beaucoup pour les suggérences!

3/12/07 09:38

Re Bonjour Brooke,

Il faut 2 ou 3 semaines pour que la couleur et la saveur imprègne bien les fruits à l'intérieur des bocaux.

Elles seront prêtes pour Nouelle ! :)

Merci du suivi

3/12/07 09:49
Brooke a dit...

J'ai fait cette recette hier soir pour donner comme des cadeaux de Noel et c'est très bien allé! En lieu de 24 pots j'ai terminé avec juste 17 parce que il n'y avait pas assez de sirop pour remplir tous les pots. Si je l'avais su j'aurais rempli les pots contenant les plus belles poires en premier, mais c'est pas grave. Mes poires ont dû été plus petites que les tiennes. On va manger les 7 poires restants come dessert cette semaine quand même! Merci beaucoup pour la belle recette.

6/12/07 10:57

Ouf c'est triste quand même.

Tu aurais pu mettre deux poires dans certains bocaux ?


Je vais porter des précisions à la recette, bientôt.

26/12/07 11:48
Sourisverte a dit...

Kikou vincent,
Il me reste des poires que mes souriceaux n'ont pas fini a la collation aujourd'hui. ZUT et RE-ZUT, je vais devoir essayer cette recette de poires au porto.
Malheureusement mes poires sont trop grosses pour entrer dans les bocaux de 250 ml.
A ton avis, si je sacrifie la présentation, est ce que je peux couper les poires en 2 et les vider ? a ce moment est ce que le temps de stérilisation pour des pots de 500 ml serait 20 mn ?
En plus, je pense que je pourrai mariner plus de poires avec moins de porto (ce qui sauverait un peu de porto pour mama-souris !).
J'attends tes bons conseils...et hop, je me lance

Bonne soirée.

9/11/10 16:54

Kikou !

Couper les poires en deux, c'est souvent un bon départ.

Oui, 10 minutes à l'eau bouillante suffiraient pour des demies poires au porto dans des bocaux de 500 ml aussi.

>"A ton avis, si je sacrifie la présentation"

Ça sent le piège...

... divergeons ...

Je suggère un autre truc.

Trop simple, mais trop bon.

Dans chaque bocal de 250 ml :

La chair des poires en dés, juste assez de porto pour couvrir les dés à 1/4 de pouce du goulot.

Une fine tranche de citron sur le dessus. (oui)

Une c.à s. de sucre dessus ?

Peut être des épices ? Moi non.

Bloup bloup 10 minutes.

Je ne sais pas si c'est une tartinade, mais c'est une conserve. Une mautadinne de bonne conserve. ;)

9/11/10 17:58
Sourisverte a dit...

Merci beaucoup Vincent, je l'essaye et t'en donne des nouvelles...j'ai hââââââte !

10/11/10 07:04

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.