Confiture de prunes (pectine)

11/11/2005

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

Confiture de prunes

Une autre très bonne petite confiture toute simple et délicieuse.

Cette recette vous fera 10 pots de 250 ml.

Ingrédients :
  • 6 tasses (1 kg) de prunes bleues bien mûres préparées
  • 1/2 tasse (120 ml) d'eau
  • 1 boîte de pectine en poudre (57 g)
  • 8 tasses (1528 g) de sucre
Procédure :

Laver les prunes et les dénoyauter. Les hacher finement en retenant tout le jus.

Mesurer exactement 6 tasses et le mélanger avec l'eau dans un chaudron en inox, en verre ou en fonte émaillée.

Porter à ébullition en remuant constamment. Baisser le feu, couvrir et mijoter 5 minutes.

Ajouter la pectine en remuant pour bien la dissoudre. Reporter à ébullition.

Ajouter le sucre et dissoudre rapidement en brassant constamment.

Reporter à ébullition vive pour exactement 1 minute, retirer du feu et écumer rapidement.

Emplir les pots en laissant tout juste 1/8 de pouce sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves domestique.

Stériliser les pots 10 minutes au bain d'eau bouillante.

Bon appétit !

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

12 commentaires

Arthur a dit...

C'est au tour des prunes maintenant ! Bon, on n'a pas pris des prunes bleues mais une autre sorte, un peu moins 'juteuse'. On a donc compensé en rajoutant un peu d'eau. Néanmoins, on se demande s'il n'y a pas trop de pectine. En effet, le résultat ressemblait plutôt à du beurre de prunes que de la confiture (plus compact). On aurait certainement divisé par deux la quantité de pectine. Et puis, est-ce que la pectine ne peut pas se remplacer par du citron ? Il me semble qu'il y a beaucoup de recettes qui n'utilise pas de pectine ...

12/10/06 07:14
Vincent a dit...

Kikou Arthur,

Cette recette est prévue pour des prunes bleues bien mûres. Elles contiennent moins de pectine naturelle que d'autres prunes plus fermes.

Tu as substitué l'ingrédient principal.

Oui plusieurs recettes n'ont pas besoin de pectine ajoutée. Les recettes prévue avec pectine ajoutée le sont pour des fruits n'en contenant pas assez pour assurer la gellification (comme pour les petits fruits pas cueillis du jour). Elles ont aussi l'avantage de diminuer le temps de cuisson des fruits.

Non on ne peux pas substituer la pectine par du citron. L'écorce de citron contient de la pectine (entre 20 et 30 % de la masse), mais le citron est assez acide (entre pH 2 et 2,7).

L'acidité est nécessaire à la prise des confitures, mais si le milieu est trop acide, la confiture sera trop ferme et tendra à se 'séparer' avec le temps (de l'eau va flotter en surface de la confiture). L'idéal c'est autour de pH 3.

Je ne connais pas l'acidité des prunes que tu as utilisé, mais vu qu'elles contenaient moins d'eau et probablement plus de pectine, ça explique un peu.

13/10/06 17:35
Arthur a dit...

Merci pour tes explications, on n'a effectivement pas pris les mêmes prunes ! Le résultat n'est pas mauvais, mais différent ...

13/10/06 19:11
Miss Bebop a dit...

Salut! Du monde du Québec sur blog-appétit y'en a pas beaucoup! Bravo pour les conserves, je devrais essayer ces recettes un jour!
Miss B.

3/4/07 14:10
Divine a dit...

Essayée et réussie !
Adaptation personnelle pour une confiture de prunes bleues aux épices: une gousse de vanille, une cuillere à soupe de cardamome en poudre, une petite cuillere à café de zeste d'orange rapé, et 7 clous de girofle.
C'est excellent et tres parfumé.

16/8/07 15:28
melissa a dit...

Je viens tout juste de découvrir votre blogue. Wôw! Tant d'informations et de recettes!!
Je fais des conserves depuis quelques années. Je ne suis pas les recettes à la lettre pour les confitures ( car je trouve qu'elle sont toujours trop sucrées. J'ai fait de la confiture de prunes la semaine dernière. J'utilise 1 tasse de sucre pour 4 tasses de fruits ( que ce soit pour n'importe quelle sorte de confitures, framboises, prunes....)
J'ai lu rapidement sur votre blogue l'information concernant le botulisme. Est-ce que vous croyez que mes confitures peuvent être plus à risque pour ce genre de bactéries? Autre question, je sais que nous pouvons remplacer le sucre blanc par du miel ( beaucoup meilleur pour la santé). Quelle est la convertion pour remplacer le sucre par le miel?( il faut surement moins de miel car il a un pouvoir plus sucrant).
Merci!

13/9/08 21:58

Bonsoir Melissa,

Bienvenue ici.

Techniquement, selon les standards, une confiture ne peut être nommée "confiture" à moins de 50 % de sucre.

Oui c'est sucré en tabarnouche, mais autrement, impossible de gélifier comme nos bonnes vielles confitures dignes de ce nom.

Alors parlons "tartinades' d'accord ?

Donc, Melissa, tu feras d'excellentes tartinades de fruits sans danger. Les fruits, en général, sont assez acides pour empêcher la prolifération des bactéries anaérobies.

Il est recommandé d'ajouter autant de sucre que le fruit en contient, pour une conservation à long terme.

C'est bon le miel. J'ai assez de venin dans le sang pour le savoir.

:)

13/9/08 22:13
Suzie a dit...

Pectine ou pas pectine, telle est la question...

Bonjour Vincent!

Pour ta confiture de prunes, tu dis de prendre des brunes bleues bien mûres... est-ce que tu parles des prunes qu'on appelle "italiennes", aussi connues sous le nom de "quetsches" en France - petites, violettes foncé avec une "séparation" marquée au centre, ou bien un autre type de prunes plus rondes?

Parce que vois-tu, je vais avoir aujourd'hui un boisseau de superbes prunes italiennes (bleues) fraîchement cueillies du matin, qui ont un goût absolument superbe. Bien sûr, avec une telle quantité, les confitures vont faire partie de la transformation du produit, ,mais j'ai une peur aussi bleue que mes prunes d'y rajouter de la pectine. J'ai eu une mauvaise expérience déjà avec une recette de marmelade de pamplemousse et gingembre (excellent d'ailleurs) qui demandait de la pectine (et que moi, naïve et n'ayant pas découvert ni ton site ni les pages qui parlent de la pectine, j'ai suivie à la lettre) et c'est devenu une pâte de fruits très, très très ferme!. Il faut la faire chauffer au micro-ondes pour la sortir du pot!

Est-ce qu'il existe quelque part un "guide" pour savoir quel type de prune demande pectine et pour quel type c'est pas nécessaire ou pour lesquelles on doit en mettre moins? Parce que sincèrement, trop liquide ça ne me tente pas, et trop ferme, ben, j'ai déjà donné!

Heureusement que j'ai toujours aimé la chimie - c'est vraiment une science tout ça!

Merci tes conseils!
Suzie

17/9/08 08:03

Bonjour Suzie,

Oui je prend de petites prunes italiennes pour cette recette.

Pour les jus destinés aux gelées, il est assez facile de mesurer si ils contiennent assez de pectine avec ce truc.

Si tu fais cuire la chair de quelques prunes dans un peu d'eau, et que tu teste le jus obtenu avec le truc, tu serais fixée.

Plus tes prunes sont fraîches et fermes, plus elles contiennent de pectine naturelle. Un autre test, le pifomêtre. Si tes prunes sont bien fermes au toucher, leur pelure en contiendra amplement. Fais un petit lot avec 3 tasses de fruits et 3 1/2 tasses de sucre et amène le à 104 C. tu sera fixée.

Gardes les fruits plus mous pour la recette de beurre de prunes à venir cet après midi, juste pour toi !

Je crois que ta recette de marmelade contenait trop de sucre, ou à cuite trop longtemps, ce qui concentre le sucre.

17/9/08 08:28
Suzie a dit...

Bonjour Vincent!
Merci pour la réponse si rapide!

J'ai eu mes prunes, qui sont bien fermes - elles pourraient même être un peu plus mûres je crois, mais elles sont tout de même bien couvertes de pruine, donc techniquement prêtes. Je vais donc y aller M.O.R... un demi paquet de pectine. On verra bien. Comme j'en ai 3.5 gallons je peux me permettre quelques expériences! 6 tasses pour ta recette, ça va à peine entamer le tas!

J'en laisserai ramollir d'autres pour essayer le beurre de prunes de Mémé Bouchard! Merci pour la recette!

Suzie
(re-baptisée par mon chum "Suzie la groupie", vu mon enthousiasme pour ton site)

17/9/08 20:41

Bonsoir Suzie la groupie,

:)

Tu savais que grand-maman Armele était la cueilleuse de prunes favorite de Mémé Bouchard ?

À 6 ans elle savait déjà choisir les bonnes prunes bien pruineuses pour les confitures. Ses paniers étaient toujours parfaits.

Si elles sont si fermes, essaie sans pectine ajoutée. Si nos grands mamans se fiaient au pouette pouette de leurs fillettes grimpeuses pour réussir leurs confitures, y'a des chances que la tienne soit bonne aussi.

3,5 galons, ça fait un boisseau rachitique, non ? Un boisseau, c'est 9 gallons. Minimioum.

PS

Si ton chum devient jaloux, montres-lui ça.

:)

17/9/08 21:08
Suzie a dit...

Merci!
C'était censé être un boisseau, mais bon, je suppose que le propriétaire du prunier en avait des cueillir et je n'ai eu qu'un 3.5 gal.. pas grave elles sont boooonnnnnnes!

Ok alors, pas de pectine.

Suzie

17/9/08 21:48

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.