Le sirop d'érable aux bleuets pour les crêpes du dimanche matin de février.

8/17/2008

Accueil >> Quel bordel ici !

Le sirop d'érable aux bleuets pour les crêpes des dimanches matins paresseux (ou pas).

Je l'admet, cette recette en fait peu (surtout pour le prix), mais c'est pas pour tous les jours, disons. C'est une petite récompense, ou encore une motivation qu'on s'offre, comme pour aller (ou revenir de) déblayer l'entrée après 30 cm de neige... par exemple.

Seulement un litre de produit ici, qu'on aura la prévoyance, la décence, et le sens moral, d'empoter dans des bocaux du format le plus petit possible. À garder, sous clé, à l'abri des enfants, ou pire, des ados. :)

Surtout, assurez-vous d'utiliser du sirop d'érable du Québec...



Dispendieux ingrédients :
  • 4 1/2 tasses de petits bleuets sauvages du Lac St-Jean (ou 580 g de myrtilles)
  • 1/2 tasse (120 ml) d'eau
  • Les zestes fins d'un demi citron moyen
  • 1 boîte (oui, j'ai dis une boîte, moi) (540 ml) de sirop d'érable foncé (car il est bien plus savoureux, et avec les bleuets, ce serait idiot d'utiliser le pâle, qui est plus fade et plus cher)
  • 1 généreuse tasse (200 g) de sucre d'érable
  • Le jus du citron moyen, filtré.
Relativement simple procédure :

Laver et trier les bleuets, retirer les petits mollassons.

Brosser le citron sous un filet d'eau, et en zester la moitié. Le couper en deux et en extraire le jus. Filtrer le jus question d'en retirer les pépins et les gros morceaux de pulpe.

Égoutter les bleuets et les écraser au fond d'une casserole en inox à l'aide d'une pilon à patates, ou de son équivalent chirurgical, ou militaire. :) désolé pour les chirurgiens militaires, il faudrait faire le meilleur choix.

Ajouter la demie tasse d'eau, et les zestes, et porter tout doux à légers frémissements,

Baisser le feu au minimum et mélanger pour environ 5 minutes, augmenter le feu et frémir en remuant constamment pour deux minutes ensuite.

Verser la divine concoction dans un petit tamis fin nappé de 3 couches d'étamine humide.

Dès que c'est manipulable, n'hésitez pas à presser ou à tordre, il nous en faut 500 ml de ce divin petit jus, minimum !

Les restes solides pourront être utilisés pour fabriquer de la teinture à cheveux, pour grand-mère, ou vos ados.

Verser ce jus ou fond d'une casserole à fond épais en inox.

Y ajouter le sirop d'érable, et porter à ébullition. Cuire à gros bouillons pour 2 minutes' à découvert.

Ajouter le sucre d'érable et bien brasser pour tout dissoudre.

Cuire en remuant à découvert jusqu'à 105 C, sans fausse honte.

Empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Stérilisation des bocaux scellés dans l'eau bouillante pour les conserves de sirop d'érable aux bleuets:

* Durée pour les bocaux de 250 ml ; 5 minutes
* Durée pour les bocaux de 500 ml ; 10 minutes
* Durée pour les bocaux de 1 litre ; 20 minutes

Gérez l'entreposage au mieux...

Accueil >> Quel bordel ici !

16 commentaires

nini a dit...

miam...c'est bon!

18/8/08 07:55

Bonjour nini,

Tu l'as déjà fait ce petit péché ?

;)

18/8/08 07:58
Zablog a dit...

Ohhhh oui, oh ouiiiii ! Quelle belle idée ! Peut-être ce week-end ?

Vincent, quel plaisir de te revoir ici ! Je te fais une promo impec. J'ai référé ton site à tous ceux avec qui j'ai jasé cacanne depuis un an ! Peut-être verras-tu ton compteur enregister une hausse d'ailleurs, puisque j'ai mis une référence sur un site de plus de mille mamans. Dont quelques unes piquées par l'engouement de la conserve !

Longue vie à tes projets ! Et qu'on en profites toutes (dit-elle égoïstement !).

19/8/08 11:03

Kikou Zabidou !

Ça me fait plaisir aussi de te revoir ici.

Je te remercie cordialement pour le travail de référencement que tu as fait pour mon blog, je te dois tout, Za !

Maintenant, donnes-moi toutes ces adresses et on y mettra des bannières vers :

des sites de rencontres,
de casinos virtuels,
et autres.

Question de financer la ...

Fondation des

Mamans
Écureuils
Canneuses

Désolé du délire, c'est juste pour exprimer ma joie de te revoir.

Câlin

Pour la recette, elle se ferait aussi avec des bleuets surgelés.

:)

19/8/08 13:50
Zablog a dit...

Maintenant qu'on a établi le fait que tu me doives TOUT, il ne me reste plus qu'à demander des royalties sur tes apparitions publiques et autres sources de revenus provenant de l'exploitation de ton talent brut.

La plupart des adresses (!) sont, en fait, des amies que je côtoies hors net (oui, oui, ça s'peut!).

Le site sur lequel j'ai parlé de toi récemment (à plusieurs reprises, temps des conserves oblige) est www.dlvdm.com section Boustifaille.

20/8/08 16:03

Ok je te laisse gérer le patrimoine : J'ai au 43 visites de dlvdm depuis deux mois, au CPM (cout par millier) moyen de 20 $, moins les frais de régie, je te devrai un pot de compote de rhubarbe à la vanille dans 5 ans.

Blague à part, je sens que ça regagne du terrain de faire ses conserves.

20/8/08 16:16
kris a dit...

Ça c'est une maudite bonne idée à faire au printemps avec nos restes de bleuets congelés et du sirop d'érable tout neuf !

8/9/08 13:50

Bin non, bin non,

C'est bien mieux avec des bleuets frais et du vieux sirop !

:)

8/9/08 16:05
Bergamote a dit...

Je salive rien qu'en te lisant... miam !
(j'adore le coup de la teinture pour mémé ou ado)

PS : ici, je n'ai pas de bleuets, mais crois-tu que les myrtilles de mes Vosges natales feraient l'affaire ? (sinon, j'en trouve des sugelées, mais elles viennent de Norvège ou je ne sais quoi...) Dans les Vosges, les myrtilles sont des "brimbelles", j'adore ce mot.

10/9/08 03:56

Je crois que ce sera parfait avec les brimbelles, et pour les cheveux aussi. :)

10/9/08 07:01
France a dit...

Elle a l'air bien bonne ta recette! Je vais l'essayer c'est sûr. Mon chum fait du sirop d'érable et moi je fais du sucre d'érable et on a aussi des plants de bleuets dans la cour...alors ça ne me coûtera pas trop cher!!!

France

18/9/08 12:13

En effet, ont peut dire que vous rassemblez toute les conditions idéales pour essayer.

Il ne faudrait surtout pas se gêner pour en faire un produit commercial si c'est le cas.

18/9/08 13:46
fortin69 a dit...

Bonjour Vincent

Je me demandais pourquoi est-ce que le cannage du sirop d'érable est tout à fait sécuritaire alors qu'il n'y a aucun procédé mentionné sur ton site internet? Le sirop est simplement mis en canne puis on ajoute le couvercle.

15/9/09 16:36

Bonjour fortin69,

Bienvenue ici.

Le sucre est un antiseptique. Qui a déjà vu du sirop d'érable ou de la mélasse moisir ?

15/9/09 16:42
Mel a dit...

Salut Vincent,
C'est ma première question sur ton site, félicitations, c'est une mine d'or de renseignements... Alors voilà ma question concernant le sucre d'érable? Tu le fais toi-même, ou bien tu l'achètes? Est-ce qu'on peut prendre du sucre de canne bio?
Merci!
Mel

17/9/09 10:41

Bonjour Mel,

Bienvenue ici.

Désolé du délai, j'étais dans les tomates.

J'achète mon sirop d'érable et mon sucre d'érable au marché à coté de chez moi.

Si tu remplace le sucre d'érable par du sucre de canne, ton sirop goûtera moins l'érable.

21/9/09 07:58

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.