La gaspacho de poivron rouge grillé, tomate séchée et courgette à la Sancho Panza (autoclave requis)

5/29/2009

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes >>

Les granoulles seront contentes ! Les Espagnols seront jaloux ! Sonnez hautbois, raisonnez musettes ! Cette sublime recette de gaspacho bien épaisse et riche vous fera 18 pots de 500 ml, d'une conserve à réfrigérer bin frette avant de servir. Parfait pour les lunchs au bureau ou à l'école, les brunchs, les pique niques, mais surtout pour les beuveries estivales entre amis. Je suis bien fier de vous offrir cette recette. Je gossais dessus depuis 6 ans, et enfin, c'est digne de mon égo pathologiquement démesuré.

Cliquez pour l'ambiance sonore pendant que vous lisez le reste.




C'est la tomate séchée qui était le secret à découvrir. Bien sur on la fait d'habitude avec des tomates fraîches, mais je vous assure que les tomates séchées y ajoutent le petit je ne sais quoi pour en faire un orgasme gustatif en bocal.

Quand j'ai fait cette recette l'automne passée, les poivrons rouges étaient à 3 $ la caisse, les oignons à 5 $ la poche, les tomates séchées à 8 $ le kilo, et tous les amis jardiniers nous lançaient leurs courgettes par la tête. Donc, quand on sait où et quand trouver les ingrédients de cette recette de grande luxure, le plus gros luxe, c'est les couvercles des bocaux. :)

Si vous n'avez pas fait de tomates séchées, et habitez pas loin de Montréal. Passez chez Aubut, à coté du marché Atwater. Ils en offrent à bon prix. Si vous voulez d'autres choses en format restaurant, c'est une bonne adresse aussi. C'est mon pusher officiel de légumineuses et de riz. :) Ah, puis si vous cherchez un petit chaudron de 30 ou 40 litres, ou une de ces fameuses plaques à induction, c'est là aussi.

Côté papilleux, ce qui sort en premier, c'est le vantard de poivron rouge qui triomphe d'avoir marié la tomate, puis, discrètement, la courgette vient le faire cocu. L'oignon a tout vu, mais il ne dira rien (ouf !). Un autre triangle amoureux gardé au frais, quoi.

Les arômes, je préfère les ajuster au service; coriandre, origan, ail ou basilic frais, selon mon humeur, car c'est l'été. Il faut laisser des champs libres à nos humeurs, surtout en été, non ?

C'est pourquoi je la préfère neutre, et simple, comme l'archétype du fidèle serviteur qu'est Sancho Panza. Ainsi, cette gaspacho saura servir les aventures du don Quichotte qui sommeille en chacun de nous.

« Le noble chevalier, l’idéaliste, qui se bat contre des moulins à vent, le rêveur qui prend ses hallucinations pour la réalité, le fantasque, le maître et son valet, les pieds sur terre, le valet prosaïque. C’est un couple que nous retrouvons encore dans notre réalité, à la fois alliés et adversaires. C’est un duo qui résiste aux temps qui changent. »

Günter Grass

Invariablement, c'est mieux décoré d'une brunoise ou d'une macédoine de légumes colorés frais, y flottant joliment disposés, et de bon pain grillé (peut être à l'ail), à coté. Je trouve ça idéal pour une entrée de repas estival entre amis.

Ingrédients :
  • 40 poivrons rouges moyens, épépinés, parés puis coupés en quartiers (7,5 lbs, ou 3,4 kg brut)
  • de l'huile d'olive
  • des copeaux humides de bois dur
  • 1 tasse (236 ml) d'huile d'olive (ou plus)
  • 15 tasses (1,5 kg net) d'oignon (préférablement rouge) haché en dés
  • 60 demies tomates italiennes séchées (moi ça me donne 650 g, mais les mienne sont si sèches que je peux *presque* en faire de la farine. Le niveau d'humidité peut trop varier dans ce genre de produit, comptez 60 demies tomates séchées.)
  • 10 tasses (1,1 kg) de jeunes courgettes brossées mais non pelées, en rondelles pas trop épaisses
  • de l'eau

peut être un peu de sucre ?
peut être un peu de piment fort ?

Procédure :

Laver les poivrons et bien les sécher, les trancher en 4 ou en 6 quartiers, retirer les queues, les coeurs, les pépins et les membranes blanches.

Puis il faut les griller, les petits.

J’utilise du vrai charbon de bois et des copeaux humides pour fumer les poivrons au mesquite, au hickory, au pommier ou à l’érable quand je les place directement sur le grill à feu vif. Vous pouvez utiliser un BBQ au propane aussi mais ne passez pas à côté des copeaux, c’est simplement divin !

On les badigeonne d'un peu d'huile sur la peau et on grille le coté de la peau jusqu’à ce qu’elle se boursoufle et forme des cloques noircies. Ne lésinez pas sur les copaux humides.

Quand les poivrons seront suffisamment grillés, les placer dans une grande casserole ou un chaudron que vous couvrirez d’un linge humide. Laissez les reposer 10 minutes. Ça ira bien pour les peler ainsi.

Peler les poivrons et retirez les gros bouts brûlés si il y en a. Sinon la stérilisation va amplifier le goût de brûlé.

Dans un grand chaudron en inox, chauffer la tasse d'huile et y fondre les oignons en remuant de temps à autres jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides.

Ajouter les poivrons grillés, les tomates séchées et les tranches de courgettes. Couvrir d'eau, mélanger, porter à ébullition, baisser le feu, couvrir et laisser mijoter en remuant de temps à autres jusqu'à ce que ce que les tomates séchées soient tendres.

Entre temps, on aura mis un bol épais ou une tasse au congélateur. Il servira a ajuster les assaisonnements à la température où sera consommée la gaspacho comme Sancho Panza.

À l'aide d'un mélangeur à immersion, mixer le tout jusqu'à consistance bien lisse. Si comme moi, vous n'avez pas un mélangeur professionnel de restaurant, donnez-lui des pauses de 10 ou 15 minutes par 5 minutes de travail, sinon vous aller en passer un par année.

Vérifier si vous avez assez de soupe et si la texture vous conviens avec le truc de la règle.

Prélever une petite quantité de soupe pour la verser dans le bol froid et le retourner au congélateur pour quelques minutes.

Quand elle est bien froide, goûtez-là pour ajuster l'assaisonnement ou les arômes.

Il ne reste qu'à empoter en laissant 1 pouce (2.5 cm) d'espace sous le goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserves d'aliment peu acides.

Durée de stérilisation de la gaspacho de poivron rouge grillé, tomate séchée et courgette à la Sancho Panza à l'autoclave.
  • Stérilisez 55 minutes pour les pots de 250 ml
  • Stérilisez 60 minutes pour les pots de 500 ml
  • Stérilisez 75 minutes pour les pots de 1 litre
Au service, on réfrigère quelques temps, puis on laisse encore quelques minutes au congélateur. On verse, si possible, dans des cassoles, ou des bols épais, qui ont aussi séjourné au congélateur.

N'a pu de musique ?

Changez de disque.





Après,
des crudités,
des bettes a Hugues,
les gousses d'ail marinées aux tomates séchées,
du chou-fleur croustillant mariné,
la jardinière piquante,
des cornichons des mauvais compagnons,
des carottes de tante Aneth,
des aubergines grillées à l'huile,
des champignons à l'huile,
des fromages qui puent des pieds,
beaucoup trop d'olives,
peut être du poisson comme des anchois ou des sardines nature,
ou des trucs rouges comme des crevettes,
ou bien sur, du poivron grillé à l'huile.

Bref tout ce que vous pouvez vous taper comme tapas. Puis un peu, ou trop, de vin... amenez-z'en zé goulins, hips !

Cette gravure est une gracieuseté de Paul Gustave Doré, qui a fait tous les grands classiques. Merci encore Paul Gustave, je te dois mes meilleurs cauchemars d'enfance.

Bion pas rapport, mais demain soir, je fais des conneries, mais en bien mieux ! Je vais dans les Laurentides pour la fête d'un ami.

On couronne la fête avec un feu d'artifices que j'ai préparé. Voici une idée de la finale, mais on sera 3 imbéciles heureux à le faire en même temps, dans une chorégraphie mieux coordonnée, et avec des pétards bien plus spectaculaires. On aura des obus sonores, des effets floraux, des sifflets au titane, des comètes blanches et des tourbillons blancs en plus des étoiles banales illustrées ci-dessous. Pis après je dis pas, dès que mon canon est éteint, j'allume un pot à feu artisanal qui va mieux remplir le ciel pendant 2 secondes, et tous nous craquepèter l'âme jusqu'au coccyx.



150- Roman candel canon - Watch more Funny Videos

Pour en revenir à cette soupe, je crois sincèrement que c'est une belle réussite.

Chaque bocal de bonne soupe faite maison vous tiendra à l'écart des moulins, qu'il dit, Sancho.


Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes >>

12 commentaires

RAINETTE a dit...

moi aussi je vais faire du pop corn demain soir !

29/5/09 20:29

Salut ma jolie petite grenouille !

Bienvenue ici !

Tu pètes le feu au printemps itou ?

29/5/09 20:36
RAINETTE a dit...

Salut mon jouli et gentil crapaud !
Ribbet
Croa croa ....

30/5/09 13:32
RAINETTE a dit...

bon bon bon... je clique sur blogger et je n'ai plus mon site à vue mais le site d'un certain canneux bloggeux....tu me dois 10 piasses pour le tuyau.

31/5/09 11:52

C'est à cause du Cookie DART.

Tu me dois un autre 100 $ pour la formation.

Pis, ton pop corn ?

31/5/09 19:44
Manon a dit...

Hum recette intéressante...

La tomate et le poivron rouge ensemble font toujours un malheur chez moi.

Il faudra voir si j'aurai le temps de faire cette recette cette année, car bébé #4 devrait arriver début septembre!

Manon

1/6/09 11:52
RAINETTE a dit...

OKKKKK, cooki-dart !

Et mon pop corn faisait le même bruit que la vidéo. En écoutant des vieux Columbo, c'est presque le bonheur ! Pas dur à faire du pop corn.....cé pas une question détournée pour avoir ma recette toujours ça ?

4/6/09 17:19
virginie a dit...

je n'ai pas compris toutes tes blagues, mais au moins j'ai bien ris !!!
bon cette recette est pas mal du tout, j'en ferais certainement beaucoup moins que toi, mais je testerais des que j'aurais les tomates au jardin, et que je les aurais faites sécher !!!

5/6/09 03:15

Met toute la priorité sur ton bébé # 4 et remplis-le d'amour.

21/7/09 09:27

Oui ze la veux, tite grenouille :)

21/7/09 09:46

Tu fais bien de tester en petite quantités, Virginie.

Tu dois être sage, toi. :)

21/7/09 10:17
Tom a dit...

Ca m'a l'air pas mal du tout, à voir ce que ça donne avant de passerà l'autoclave.

Eh, c'est épais ça monsieur (la soupe, pas personne d'autres)! Je ne comprenais pas tout fait la question de ménager le mélangeur question de ne pas le pêter, ayant fait plusieurs de tes recettes de crème de légumes/soupes sans problème... mais ça, wow! Digne d'une Sauce à Spaghetti écrit en majuscule , et même une fois diluée!

N'ayant pas de BBQ, j'ai compensé la fumée par environs 7 g de piments Chipotle (au pif) et pour la piquantitude... Question de joindre l'utile à l'agréable.

Merci, de quoi enrichir les repas d'hiver :)

29/8/09 16:25

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.