La gelée du Schtroumpf alcoolique

9/24/2008

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées

Bien en fait c'est une gelée de vin blanc aux bleuets... (myrtilles)


Parfaite pour les plateaux de fromages... et les petits cadeaux gourmands. Cette recette est très simple à faire. De plus, vous pouvez utiliser plusieurs petits fruits comme les bleuets, le fraises, les framboises, le mûres, les groseilles, les canneberges, les gadelles, les merises, ou des cerises... tous les petits fruits colorés, juteux et acidulés feront l'affaire. Même la rhubarbe va aller. Les fruits surgelés feront aussi. Dites donc, ça fait des possibilités pour des jolis petits paniers de Noël, non ?

Vous ferez 13 petits bocaux de 125 ml avec cette recette. Elle se divise bien en deux mais pour 6 pots seulement (l'espace sous le goulot des douze en fait un treizième, en gossant un tantinet).

Ingrédients :
  • 2 tasses de bleuets (ou autre) (ou 300 g de myrtilles)
  • 5 tasses (1250 ml) de vin blanc sec neutre
  • 7 tasses (1342 g) de sucre (pas moins)
  • 2 sachets de pectine liquide commerciale ou 2/3 de tasse (170 ml) de pectine faite maison.
Procédure :

Au fond d'une casserole en inox à fond épais, écraser le petits fruits à l'aide d'un pilon à patate ou encore avec le fond d'un verre.

Mouiller du vin blanc, et chauffer à frémissement en remuant. Retirer du feu, couvrir et laisser macérer pour 30 minutes.

Verser le tout dans un sac à gelée humide ou une passoire nappée de 4 épaisseurs d'étamine (humide aussi) au dessus d'un bol. Si vous utilisez de l'étamine, faites un nouet, piquez le noeud d'une épingle de sûreté et suspendez le sac obtenu à une poignée de porte d'armoire de cuisine. Laisser égoutter au dessus du bol pendant 1 heure ou deux (ça dépend des fruits), sans presser le sac. Ça pourrait brouiller la gelée.

Mesurez exactement 1250 ml de jus. Vous pourrez faire des expériences avec les surplus.

Du genre

Mélanger les saveurs ou encore les diluer avec du vin ou du jus de pomme. Ce ne serait pas bête d'essayer avec des épices aussi...

Si vous utilisez des fruits très sucrés, comme les framboises ou les mûres, il faudrait ajouter 1 c. à s. de jus de citron au jus. Pour vérifier, je suggère ce test (merci Malorie) si vous ne fumez pas. Si vous fumez, achetez vous des patches, vous ferez assez d'économies pour vous acheter un pH mètre le premier mois. Puis après vous allez... vivre. :)

Transvidez le jus dans une grande casserole (8 à 10 litres, car ça écume fort) en acier inoxydable à fond épais.

Chauffez à feu vif en y dissolvant le sucre.

Porter à vive ébullition pour une minute en remuant toujours.

Ajouter la pectine et reporter à vive ébullition pour encore une minute en remuant vivement. Il va sans dire qu'il ne restera plus d'alcool dans le jus à ce stade. Il sera tout évaporé dans l'air de la cuisine. La prochaine fois, éteignez le ventilateur de la hotte et hyperventillez-donc pour le fun.

Retirer du feu et brasser encore pour une minute.

Écumer rapidement et empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot. Écumer encore en bocaux au besoin. Il faut faire joli. C'est pour des cadeaux, alors si les innocents récipiendaires voient de l'écume en surface de la gelée, il vont confondre avec du moisi et jetteront secrètement et systématiquement toutes vos conserves à l'avenir.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves d'aliments acides.

Stériliser vos bocaux pendant 10 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Laissez vos bocaux refroidir pendant 48 heures avant de les bouger. On nettoiera délicatement les bocaux quand la prise sera bonne, d'accord ?

Vous saviez qu'on peut empiler 5 bocaux de 125 ml dans un cylindre de carton destiné à offrir une bouteille de vin ? Go !

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées

16 commentaires

Lucie a dit...

As-tu des suggestions de vin blanc beau, bon, pas cher pour cette recette?

Un vin blanc du Québec peut-être, pour rester dans la thématique locale des bleuets?

Si je réussis à canner quelque chose cet automne, ce sera forcément de la gelée: ce n'est pas long à faire! ;-) Et j'avoue que celle-là est intéressante!

24/9/08 15:59
Malorie a dit...

Bonjour!
Crois-tu que cette recette pourrait être intéressante avec des cerises de terre où celles-ci manquent-elles de parfum et d'acidité?

24/9/08 16:13

Kikou Lucie,

Désolé, en vins je suis aussi pourri qu'en photo.

Je prends le vin blanc que fait mon père à partir de moût importé de Californie. Je suis si nul en vin que je sais même pas quelle mouture de moût utiliser.

C'est moins de 3 bidous le litre ainsi et je crois que c'est logique comme ça pour les gelées vu que ça fait 30 bouteilles de moins dans le bac "vert" itou.

Tourlou !

24/9/08 16:20

Bonjour Malorie,

Bienvenue ici.

Dis donc, tu as du pif toi !

En effet, il faudrait peut être ajouter du jus de citron au jus obtenu pour s'assurer qu'il soit assez acide pour bien prendre avec la pectine.

Tu as vue le test ? Si on ne fume pas (et je doute fort que ce soit ton cas), c'est assez bon comme test d'acidité.

Je vais ajouter ce lien à la recette, ce serait pertinent.

Pour la couleur, ce serait probablement pâlot, mais ça peut très bien aller aussi.

24/9/08 16:41

Bion quand je disais pâlot, j'ai pas été au fond de ma pensée (et le grand Schtroumpf m'en garde).

Je voulais dire, couleur... bière usagée.

24/9/08 17:02
Jasmine a dit...

Ah ben tiens! De quoi faire concurrence à ma gelée de poivrons rouges pour accompagner les fromages! Monsieur qui boude s'est revengé... hi hi hi.

Pour ma part, je vais devoir trouver comment "canner" des courges, car je viens de faire une razzia dans un champs et j'ai des tonnes de courges différentes à passer!

24/9/08 17:09

Ha ça Jasmine, je te préviens que j'ai tout un arsenal pour répliquer à d'aussi sérieuses menaces à mon monopole commercial queta recette de gelée de poivrons rouges.

Ce n'était pas un vengeance, juste un coup de semonce !

D'ailleurs mon ami tête d'ail, a tout fait pour freiner les élans de créativité des artistes et artisans. Alors tiens toi le pour dit, il ne faut plus créer, c'est du gaspillage et ça menace les emplois de Maple Leaf.

Des courges ? c'est quoi ça des courges ?

24/9/08 17:35

Tout tu as le tour de trouver des titres qui me font rire!

24/9/08 18:41

Kikou Karine !

J'hésitais entre celui-ci et "Le Schtroumpf alcoolique bin gelé"

X-)

24/9/08 18:50

J'aime tout autant les deux ;-D

24/9/08 20:56

J'ai fait un compromis de marketigne.

:)

24/9/08 21:01
Malorie a dit...

Merci Vincent, si je fais le test, je t'en donne des nouvelles!

27/9/08 15:22
Fannie a dit...

Et bien! Ça me rappelle un p'tit pot que je t'ai offert il y a quelque temps, non? Je ne savais pas que tu faisais la même de ton côté! Avoir su, je t'aurais bien offert autre chose de plus "original" :-(

25/10/08 06:17

Ninnie, je n'ai jamais reçu plus original que ta Gelée de vin blanc aux bleuets séchés. Le pot est toujours là à coté de mon graveur DVD. :)

28/10/08 10:00
botswacath a dit...

Une autre question niaiseuse! Est-ce que tu te risquerais à faire la recette avec un vin... un peu vieux disons? (conservé au frigo depuis ... bof... deux semaines... je sais, quel gaspille!!

28/9/10 21:35

Bonjour botswacath,

Si il goûte encore bon, pourquoi pas ?

1/10/10 12:04

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.