La marmelade de bleuets au citron (et peut être un autre secret)

7/31/2009

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

La marmelade de bleuets au citron est une autre recette avec des bleuets, c'est pour embêter Anick qui va à la cueillette demain. Elle a déjà fait l'incontournable recette de confiture de bleuets au chocolat noir, et elle s'apprête à faire de la garniture pour tartes aux bleuets. Je viens de poster ce petit péché au cognac, et comme si c'était pas assez, ici, j'en rajoutes. Ce que je peux être cruel ! Cette recette vous fera 6 pots de 250 ml.

Ingrédients :
  • 4 tasses (580 g) de bleuets sauvages
  • 5 tasses (955 g) de sucre
  • (j'ajoute parfois 1/2 piment fort serrano, mais c'est un secret)
  • 3 citrons moyens à peau fine
  • 1 tasse (236 ml) d'eau
  • 1/8 de c. à thé de bicarbonate de soude (bio)
  • 2 sachets de pectine liquide commerciale ou mieux, 2/3 de tasse (170 ml) de pectine fait maison
Procédure :

Bien laver et bien égoutter les bleuets. Retirer les petits mollassons. Les écraser une couche à la fois dans un contenant à fond plat, y ajouter le sucre, bien mélanger, et laissez macérer pendant que vous faites le reste. Il y a une rumeur comme quoi on pourrait y ajouter du piment fort, mais ce serait une autre recette, non ?

Bien brosser vos citrons sous un filet d'eau et les éponger. À l'aide d'un économe, prélever la pelure en prenant aussi juste un peu de blanc. Je les pèlent de haut en bas, les lanières sont plus facile à trancher après.

Tailler la pelure transversalement en tranches minces.

Dans une casserole en inox à fond épais, dissoudre le bicarbonate de soude (bio) dans l'eau et y verser les pelures.

Porter à ébullition, réduire le feu, couvrir et laisser mijoter pour environ 15 minutes ou jusqu'à ce que les pelures soient tendres.

Pendant que ça cuit, peler à vif les citrons retirer les pépins et les membranes blanches. Tailler les suprêmes en petits morceaux au dessus des bleuets pour ne pas perdre de jus.

Quand les pelures de citron sont tendres, on ouvre le feu au maximum, on y ajoute la macération de fruits, puis on reporte à ébullition en remuant.

Des que ça boue vivement, on baisse le feu et on laisse mijoter pour 5 minutes en remuant doucement. Quand la marmelade a atteinte 104°C, ajoutez la pectine et reportez à forte ébullition en mélangeant constamment pour exactement une minute.

Retirer du feu et écumer soigneusement en laissant tiédir pour environ 5 minutes.

Empotez en laissant tout juste 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserve d'aliments acides.

Stériliser les pots 10 minutes au bain d'eau bouillante.

Bonne marmelade !

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

17 commentaires

Maryse a dit...

Moi j'aime cha la marmelade!

J'avais l'intention de faire la garniture de tarte... je pense que je vais faire la marmelade aussi!

Merci encore une fois pour toutes ces belles "récettes" qui nous inspirent tant.

:)

31/7/09 11:24

Ça me fait bien plaisir Maryse.

Tu sais que les merises, c'est bientôt ?

31/7/09 11:31
Andréanne a dit...

Ooooohhhhh... Une autre sur ma "to-do"!

En effet, c'est délicieusement cruel de poster autant de recettes, mais je crois que je dois être maso parce que j'aime beaucoup!

Après les fraises (j'ai fait 12 litres de différentes confitures de fraises autocueillies cette année... ) et les framboises (que je m'en vais chercher demain), va falloir que je me mette aux bleuets (même s'ils ne sont pas aussi "abondants" en Outaouais que dans l'Est)! En attendant que mes tomates (qui viennent de réaliser que l'été est peut-être là et qui poussent en s'il-vous-plaît) entrent dans les bocaux, et que mes petits concombres (qui sont pas vite-vite cette année non plus) décident de pousser...

That's it, je vais devoir démissionner de mon emploi! :p

(Ou juste prendre une semaine de "congé" en automne...) :p

31/7/09 11:53

C'est bien qu'on apprécie ma cruauté, mais un jour, je devrai abdiquer et développer des recettes sans sucre et utilisant de la pectine trucmuchée. La demande est forte.

Je les trouve très optimistes, tes tomates.

Hey toi, lâches pas ta job, si tu veux acheter d'autres pots.

:)

31/7/09 12:06
Maryse a dit...

Les merises c'est bientôt?

Youpi!!

Donc, il n'est pas trop tard...

Espoir, espoir quand tu nous tiens!!

Heheh

31/7/09 12:14

Oui elles ont de retard cette année.

Je me demandes pourquoi ...

:)

Je vais aller revoir demain.
la semaine passée, elles commençait tout juste à mûrir.

31/7/09 12:19
Andréanne a dit...

Bah, si elles sont trop optimistes, mes tomates, je ferai de la salsa de tomates vertes!

Mais non, j'lâche pas ma job, je l'aime trop, même si elle est en train de me mettre à terre... Disons que ça fait du bien de rentrer à la maison pour popotter!

Quant au sans-sucre... je suis très ambivalente sur le sujet... Disons que, oui, je surveille ma ligne et je fais attention à acheter local et tout et tout mais... une confiture, c'est fait avec du sucre! Je préfère mettre une ou deux cuillèrées à soupe d'une confiture full-sucre faite dans ma cuisine (mon mec ne veut plus rien savoir des machins commerciaux...) qu'une chaudière de machin à l'éduclorant chimique... Tsé, un gâteau au chocolat pas de chocolat, c'est pas un gâteau! Faut pas trop virer fou... :o)

Quoi que je ne dirais pas non à des recettes de tartinades et de confiture à base de miel, puisqu'il y a un rucher pas très loin d'ici et que ça me ferait des recettes 100% locales/équitables... Mais bon, c'est un peu plus cher et je ne suis pas certaine si ça prendrait aussi bien qu'avec du sucre?

31/7/09 12:42
Maryse a dit...

Hi hi hi...

je suis allée voir le proprio du Café si je pouvais récupérer deux des sceau dans lesquels ils reçoivent l'huile...

Il m'a promis de regarder ça cet aprem...

C'est plaisant d'être "ploguée"!

:p

31/7/09 13:12
Miss Diane a dit...

Moi qui aime beaucoup la marmelade j'ai un peu peur que celle-ci soit un peu beaucoup sucrée... Mais j'aime beaucoup l'association bleuets/citron. J'ai déjà fait une confiture bleuets/orange et elle était délicieuse.

31/7/09 17:38
Maryse a dit...

Faut que je partage avec vous, je suis trop zémue...

J'ai demandé au patron du Café de me refiler des sceaux...

Il est passé à mon bureau quelques minutes après mon départ et était tout déçu et triste que je sois partie.

Il a dit à ma collègue "elle ne me demande jamais rien... pour une fois que je pouvais faire quelque chose..."

Il m'a laissé un message sur ma boîte vocale m'offrant de venir me les porter à la maison si jamais j'allais cueuillir cette fin de semaine...

C'est vraiment trop chou!!

Il y a des gens vraiment gentils!

:)

31/7/09 17:52
cammu a dit...

Doit être bien bon cette recette.
:)

1/8/09 02:16
Anick a dit...

!!!

C'est réellement de la cruauté (mais ce qu'elle a l'aire délicieuse celle a aussi!)


Mais le pire de tout... pour une raison que j'ignore, la cueillette est FERMÉE aujourd'hui..!!!

Je vais devoir aller en acheter des tout prêts..

Mais tout a l'air trop bon .. hahaha!

1/8/09 10:13

Ha bin !

Ça me semble la meilleure journée de l'année ? Bin adieu la séance de bronzage.

Le bon coté, c'est que ça te fera plus de temps pour te consacrer à ta nouvelle addiction. :)

1/8/09 10:20
Andréanne a dit...

Vincent?

Je l'ai faite hier soir (sans l'ingrédient secret, et avec des bleuets sauvages congelés).

Je réitère : c'est cruel. Ça n'en fait pas assez. Six pots (j'en ai eu cinq et demi, mais j'ai pas mal goûté), c'est juste des portions d'agace! :)

Sérieux, elle est vraiment super bonne cette marmelade. Le mariage citron-bleuet, franchement, c'est fameux. Elle a super bien pris, en plus. Merci beaucoup! J'en referai, en doublant (ou plus) la recette!

3/12/09 10:27

Bonjour Andréanne !

Juste une mise en garde, cette recette pourrait être doublée, mais il faut se méfier des cuisinières.

On peut parfois avoir de mauvaises surprises en doublant des recettes de confitures sur une cuisinière qui n'est pas assez puissante (vitro machin). Su une cuisinière à serpentins en bon état, on peut souvent doubler les recettes avec pectine liquide, mais c'est un gros risque de les tripler. Elles risquent de ne pas prendre.

4/12/09 04:06
Andréanne a dit...

Merci du conseil!

La haute technologie n'a pas encore atteint ma cuisine, mais j'avoue que mon chaudron à confitures (je ne l'utilise plus que pour ça) n'est pas énorme - les confitures prennent à tout coup quand je l'utilise, mais comme il manque de place, je dois plutôt faire les recettes deux ou trois fois au lieu de carrément les "doubler" ou les "tripler"... Peut-être que si je suis assez sage et que je lui laisse des "biscuits-pas-bons à la confiture maison" (faut pas s'y fier, ce sont d'excellents biscuits maison, mon mec appelle ça comme ça pour que personne d'autre que lui n'en mange), le père-noël sera gentil pour m'apporter un bon chaudron em innox à fond épais d'au moins 16 litres.... et si je ne suis pas assez sage, j'irai probablement en trouver un au boxing day :o)

Sérieux, j'ai doublé ma confiture de fraises cette année, et ça a bien été, mais je n'ai pas osé la trippler. Tout le reste, je préfère faire en deux ou trois coups... C'est plus long, mais au moins, je n'ai pas besoin de les reprendre deux semaines plus tard...

4/12/09 08:57

Oui c'est plus sage, en effet.

Surtout que les confitures reprises, c,est pas juste une perte de temps, ça goûte souvent plus le racamel.

Petite histoire d'horreur pour mien choisir un chaudron. Une amie à fait du bouillon il y a quelques semaines dans un chaudron en inox. La poignée à lâchée sans prévenir et elle s'est brulée une main et le poignet. Pas trop grave mais ça aurait pu être pire

Bien entendu, les poignées étaient 'spot weldées' (soudées par points).

Les poignées rivetées, y'a que ça de vrai.

4/12/09 10:52

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.