La sauce piquante Jamaïcaine, car la douleur, c'est bon.

8/24/2008

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de sauces


La sauce piquante Jamaïcaine

Les amateurs de sauce piquante seront choyés avec cette recette. Comparé à ça, la sauce tabasco, c'est du biberon.

Tout d'abord, je tiens à lever mon chapeau à un fabricant de sauce piquante du Kensas, Original Juan Specialty Foods, pour l'image de sa marque "Pain is good".

Je vous présente, Buckwheat le Jamaïcain, Bubba le Cajun, et Mo le Tex mex, qui, à eux trois, forment "The Sultans of Sizzle". Excellent concept visuel, très bonne idée, du site web, à l'emballage, tout est impeccable ! Bravo ! Je leur souhaite le meilleur des succès, ils le méritent bien.

Cette recette vous fera un misérable demi litre de sauce, qu'on aura la décence d'empoter dans 5 ou 6 pots de 125 ml. Au service, plongez-y un compte-gouttes de verre, les cuillers vont y fondre. :) Un bocal entamé se gardera presque 162 ans au frigo, mais il faut changer le couvercle régulièrement à cause des trous.

C'est bien beau le vaudou, mais la pratique de cette sorcellerie exige quelques précautions :

On utilise impérativement des gants de caoutchouc, et on fais bien attention où se met les mains pendant la préparation de cette recette. Porter des verres de sécurité lors de la cuisson serait pas idiot.

On garde un oeil sur la planche à découper, le couteau, et tout autre ustensile ayant entré en contact avec nos petits démons. Tout devra être rincé à grande eau et bien lavé avant de pouvoir de nouveau être considérés comme des trucs de cuisine.

Chauffez sous une hotte et faite bien attention aux vapeurs lors de la cuisson. Si vous n'avez pas de hotte, votre cuisine va sentir la manif qui a mal tournée.

Les piments habanero sont probablement les plus forts sur terre. Le jus de ce piment brûle carrément la peau. De plus, l'huile pénètre dans la peau et pourrait vous faire souffrir pour des jours.

Tiens je vous refais le coup de la vidéo, pour nous détendre un peu, maintenant.



Pain is good !

Ingrédients :

  • 200 g de piments habanero jaunes ou orangés, frais, équeutés et émincés avec les pépins (environ une vingtaine)
  • 1/2 tasse (125 g) de chair de mangue en petits dés
  • 1/2 tasse (125 g) de chair de papaye en petits dés
  • 1/2 tasse (125 g) de chair de tomates rouges en petits dés
  • 1/2 tasse (100 g) de cassonade foncée
  • 1 1/2 tasse (355 ml) de vinaigre de vin rouge (6 % d'acide acétique, minimum)
  • le jus de 2 citrons verts
  • les zestes fins d'un citron vert
  • 3 échalotes grises émincées
  • 3 gousses d'ail pelées, écrasées et hachées menu
Procédure :

Placez tout ça dans une petite casserole en inox ou en verre et porter à frémissements en remuant toujours.

Laisser mijoter tout doucement en remuant souvent pour 20 ou 25 minutes.

Retirer du feu, couvrir et laisser tiédir.

Passez le tout au mélangeur pour obtenir une consistance lisse. Attention aux éclaboussures. Goûtez, avec un verre de lait sous la main.

Verser le tout dans la casserole et reporter à ébullition, à feu moyen, en remuant toujours. Si c'est trop épais, ajoutez du vinaigre ou du jus de citron dilué dans autant d'eau. Laisser bouillir une minute avant d'empoter.

Empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) d'espace d'air irrespirable sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserve domestique d'aliments acides.

Sceller vos bocaux et les immerger dans l'eau bouillante pour 10 minutes.

Au service :

Souffrez !

Sans blague, un peu de cette sauce dans une marinade de poulet ou de porc vous fera d'excellentes grillades.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de sauces

0 comments

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.