vendredi 28 septembre 2007

L'enfer gelé en pot

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées

L'enfer gelé en pot


Vous êtes masochiste ou souffrez d'une autre condition mentale très sévère? Cette recette est pour vous ! Quand j'avais mal au dos, j'en beurrais une pointe de couteau sur mes toasts de marmelade le matin. Ça change le mal de place, et ça stimule l'endorphine ! :) Cette recette vous fera une quinzaine de petits pots de 125 ml, que vous donnerez à vos pires ennemis, mine de rien.

AVERTISSEMENT : Ici on utilise impérativement des gants de caoutchouc, et on fais bien attention où se met les mains pendant la préparation de cette recette. Porter des verres de sécurité lors de la cuisson serait pas idiot. On garde un oeil sur la planche à découper, le couteau, et tout autre ustensile ayant entré en contact avec nos petits démons. Tout devra être rincé à grande eau et bien lavé avant de pouvoir de nouveau être considérés comme des trucs de cuisine. Chauffez sous une hotte et faite bien attention aux vapeurs lors de la cuisson. Sinon votre cuisine va sentir la manif qui a mal tournée. Ne faites pas cette recette en présence d'enfants, et gardez ce produit hors de leur portée. Bref, cette recette mérite justement son nom ; L'enfer gelé en pot

Les piments habanero sont probablement les plus forts sur terre. Le jus de ce piment brûle carrément la peau. Normalement, on frotte les aliments avec le piment et c'est bien assez. Même le plus chaud lapin des Antillais ne met jamais ça dans sa bouche...

Y'a juste les ados attardés qui essaient.



Digne de Edvard Munch...
Vous pouvez tricher cette recette avec des piments moins forts... :)

Ingrédients :
  • 3 tasses (570 g) de petits dés de piments habanero, épépinés et parés
  • 1 tasse (130 g) de carottes râpées légèrement tassées (y'a quand même des limites, même en enfer)
  • 1 tasse (236 ml) de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique)
  • 1 tasse (236 ml) d'eau mouillée (qui n'éteindra pas le feu)
  • 7 tasses (1345 g) de sucre
  • 1 sachet de pectine liquide commerciale ou 1/3 de tasse (85 ml) de pectine fait maison
Procédure :

J'insiste, portez des gants de caoutchouc, quand vous allez tailler et épépiner les piments.

Placez les piments et les carottes râpées au fond d'une grande casserole en inox à fond épais. 10 litres serait le bon format, pour éviter les éclaboussures.

Verser dessus l'eau et le vinaigre. Réduire en purée à l'aide d'un mélangeur submersible.

Chauffez à feu moyen vif jusqu'à ébullition, puis y dissoudre le sucre en remuant constamment.

Reporter à forte ébullition pour une minute et y verser la pectine liquide.

Reporter à forte ébullition pour une minute en brassant toujours. Retirer du feu, laisser reposer quelques minutes et bien écumer sans y regarder de trop près.

Bien mélanger de nouveau et empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) d'espace d'air irrespirable sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserve domestique.

Sceller vos bocaux et les immerger dans l'eau bouillante pour 10 minutes.

Votre gelée sera prise dans environ 24 h, mais d'ici là, prenez le temps de tout bien nettoyer avant que ça fasse des trous dans le plancher.

Au service :

Bien c'est là où ça se complique...

On doit toujours diluer ce produit avant de le servir. 1 partie pour 10 de marmelade fera un glaçage divin pour une grillade, la pointe d'un couteau ajoutée à votre pâte pour paner les acras en fera des beignets bien relevés, 1/2 c. à thé dans la farce rendra votre pintade féroce.

Mais évitez à tout prix de vous mettre ça directement dans la bouche, c'est pas fait pour ça. :(

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées