samedi 16 octobre 2010

Votre sauce à spaghetti (ou soupes) en semi-conserves sans autoclave

Accueil >> Les semi-conserves >> Les sauces et condiments

Si vous n'avez pas d'autoclave, vous pouvez quand même drôlement prolonger la conservation de vos produits comme les soupes ou les sauces à spaghetti par un traitement de chaleur de bocaux à l'eau bouillante. 



Pour conserver votre sauce à spaghetti plus longtemps sans la congeler, et sans autoclave, vous pouvez en faire des semi-conserves et les garder au frigo ou dans une cave sous 13 ° C, en tout temps. 



Vous pouvez empoter votre produit, passer une spatule à l'intérieur des bocaux, pour éviter les bulles d'air, en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot, puis les stériliser à l'eau bouillante comme pour des marinades. 



Les instructions ici.

Au pif les stérilisations de semi conserves sont les suivantes pour les formats de bocaux ci-dessous. 


  • 250 ml pendant 20 minutes 

  • 500 ml pendant 30 minutes. 

  • 1 litre pendant 40 minutes. 
En refroidissant, votre produit sera sous vide dans vos bocaux et tous les micro organismes vivants seront éliminés. Les spores des micro organismes potentiellement dangereux n'écloront pas sous 13 ° C, et les autres micro-organismes de déterioration se multiplieront beaucoup plus lentement.

Dépendant de l'acidité du produit, vous pourriez les garder plus de 2 mois dans un cave et plus de 6 mois au frigo. Mes parents gardent leur sauce à spaghetti plus de 6 mois dans leur cave à vin à 12 ° C. Plus le produit sera acide, mieux il se conservera. Vous pouvez en faire autant avec les soupes, les ragoûts, les pâtés, les cretons, les fèves au lard, le poulet en sauce, etc.

Le contrôle de qualité se fait à l'oeil et à l'odorat. Si ce n'est plus bon, ça parait, en général le sceau à lâché ou ça sent le suri (ou pire), mais aucun risque de botulisme.

Accueil >> Les semi-conserves >> Les sauces et condiments