Le foie gras mi cuit aux morilles et au miel de sarrasin

11/24/2006

Accueil >> Les semi-conserves >> Les pâtés et terrines

Le foie gras mi cuit aux morilles

Une autre semi-conserve de grand luxe à savourer avec du bon pain, et du bon vin, pour des occasions bien spéciales. Cette recette vous fera 2 pots de 250 mL à grande ouverture. On peut conserver les bocaux scellés 2 semaines au frigo. Il est préférable de le servir à température ambiante.

Ingrédients :
  • 100 g de morilles noires fraîches (ou réhydratées)
  • 1 noix de beurre salé
  • 500 g de foie gras de canard cru
  • 1 c. à thé de sel de mer pulvérisé
  • 1/4 de c. à thé de poivre noir moulu
  • 2 c. à s. de miel de sarrasin
  • 1 c. à s. de vin blanc sec
Procédure :

Laver brièvement les morilles et les éponger aussitôt. Les hacher menu.

Fondre la noix de beurre à feu doux et y fondre la morille jusqu'à ce que le liquide de cuisson soit complètement évaporé. Diviser les champignons en trois parties égales. En réfrigérer une. Les deux autres serviront dans quelques minutes.

Séparer les lobes du foie et bien retirer les veines et les tits nerfs. Ne pas craindre de déformer le foie pour aller chercher le maximum des veines. Ce n'est pas une recette de puristes. Couper le foie en gros dés (je l'ai dit c'est pas une recette de puristes :) )

Assaisonnez les morceaux de foie. Diluer le miel avec le vin et le verser sur le foie. Ajouter le 2/3 des morilles. Malaxer doucement pour bien répartir les ingrédients, couvrir et réfrigérer pour 12 heures.

Porter 10 litres d'eau à ébullition.

Mélanger le tout de nouveau puis empoter à mi hauteur dans deux bocaux stériles (gardez vous un ou deux pots de 125 mL au cas). À l'aide du fond d'un bocal de 250 mL à goulot standard (ou d'un verre) tasser les morceaux de foie pour obtenir une surface lisse et ainsi éliminer toutes les bulles d'air.

Couvrir d'une couche de morilles (la partie gardée au frigo) puis tasser de nouveau. Compléter le remplissage du bocal en tassant ainsi pour laisser 1 cm d'espace sous le goulot.

Placer vos bocaux sur une grille dans l'eau bouillante. Reporter à ébullition pour 5 minutes. Couvrir, fermer le feu et laisser ainsi pour 90 minutes. Les retirer et le laisser à température ambiante.

12 heures après, nettoyer l'extérieur des bocaux et les entreposer au frigo.

Cette petite merveille sera prête dans 24 heures.

N'oubliez pas de les sortir du frigo au moins une heure avant de servir.

Passer le bocal sous un filet d'eau chaude pour faciliter le démoulage.

Bon appétit !

Accueil >> Les semi-conserves >> Les pâtés et terrines

16 commentaires

raymonde a dit...

Du foie gras mi-cuit ! non, cette fois, je suis certaine que le Grand Granoux ne tolèrera pas ! :-)

24/11/06 13:38
Vincent a dit...

En effet, quelle épreuve qu'est le foie gras pour la foi des petites granoulles...

Le Grand Granoux voit tout !

24/11/06 23:46
Raymonde a dit...

Tu t'es fait couper les cheveux ???

25/11/06 10:46
Vincent a dit...

Jamais un carnassier de mon espèce n'abandonnerait sa crinière !

25/11/06 15:05
raymonde a dit...

Ça c'est le vrai homme qui parle et non le Grand Granoux !

25/11/06 16:16
ida a dit...

du foie gras !!!!!!!!!!!!!! tu me fais plaisir là tu sais?
Comment vas-tu? ça fait un bail ...

26/11/06 17:04
Divine a dit...

en étudiant ta recette, 2 questions :
1-la saison des morilles chez nous, c'est vers Pacques.Pour Noel, c'est pas le top !!
...on peut utiliser des morilles deshydratés, et les rehydrater juste pour les ajouter a la prepa ? Ou les mettre éches ?
2-je ne comprends pas bien si tu fais une couche de foie gras, des morilles ,et une autre couche des foie gras ?
merci Vincent pour cet éclairage

27/11/06 03:42
Vincent a dit...

Kikou Ida ! Tu te fais bronzer ?

@ Divine,

Oui tu peux réhydrater des morilles sèches.

Oui, je mélange les 2/3 des morilles au foie, puis avec l'autre tiers, je fais une couche à mi-hauteur. C'est joli quand c'est bien plat.

27/11/06 11:28
ida a dit...

oui et au grand air tant qu'il fait encore beau ;)

27/11/06 16:24
divine a dit...

Merci Vincent, cette recette, une fois de plus m'a l'air succulente, et je m'en vais l'essayer pour Noel.

29/11/06 04:48
AH a dit...

Mais c'est coomplètement décadent, tout ça! Oh. La. La.

29/11/06 06:27
Vincent a dit...

Spécialement si on lit cette recette à 6 heures le matin :)

29/11/06 06:34
AH a dit...

Kèsse tu veux, c'est la seule heure de la journée où j'arrive à lire des recettes sans me ruer sur le frigo...

2/12/06 08:43
Vincent a dit...

Tu attaques le frigo en revenant du jogging matinal ? Bonne idée ça ! :)

2/12/06 08:47
Tom a dit...

Ca m'as l'air pas mal bon cette recette là :) À essayer à la prochaine récolte de morilles!

Après avoir fait des sushis avec de la pâte de chanterelles, je me demandais si tu n'aurais pas dans une de tes manches une recette de terrines/paté/tartinades à base de chanterelles à mettre en conserves?

15/7/09 13:38

Re bonjour Tom,

Tu savais que je souffre d'une sérieuse condition mentale pour les champignons ?

Non malheureusement, tout ce que j'ai avec des chanterelles se trouve en tapant "chanterelles" dans le moteur de recherche interne.

Ici il faut prendre ce qui passe. C'est comme ça. :)

15/7/09 13:53

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.