Les rondelles de carotte de Peggy Alcazar (en faux bouillon de boeuf)

4/06/2017

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Légumes


Peggy Alcazar est la femme tyrannique en bigoudis que le général Alcazar appelles "ma colombe" dans Tintin chez les Picaros.




Pas grave, elle est rousse, alors essayons ses carottes.

En fait, cette recette n'est pas d'elle, mais vu que l'autre (Manon) ne l'a jamais publiée, je lui ai volé.

Très simple, bon, versatile et pratique.

Il suffit de remplir des bocaux de rondelles de carottes et de les couvrir de faux bouillon de bœuf en laissant 1 pouce (2,5 cm) d'espace sous le goulot. On pourrait ajouter un peu d'oignon, mais Peggy Alcazar chialerait encore.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

Stériliser 25 minutes pour les pots de 500 ml.
Stériliser 30 minutes pour les pots de 1 litre.

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Légumes

Le ragoût de porc à la bière stout

1/18/2017

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes

Le ragoût de porc à la bière stout 


Cette recette est si réconfortante qu’après en avoir bouffé on se roule en boule et on ronronne bien au chaud. C’est à servir sur une grosse boule de pommes de terre en purée, avec des légumes verts à coté.

On fera 18 bocaux de 500 ml et un bon restant à mijoter tout doucement pour deux heures. Un bocal fera deux repas pour des personnes normales. Un seul bocal de 500 ml me suffit amplement. :)

Ingrédients :

  • 10 livres (4.6 kg) de longe de porc maigre et désossée coupée en gros cubes de 2 pouces (5 ou 6 cm)
  • 1 tasse  ( 120 g) de farine blanche non blanchie
  • 2 1/2 c. à s. de sel fin
  • 2 c. à s. de poivre noir moulu finement
  • des glous d’huile d'olive
  • 4 tasses (un litre) de petits poireaux, partie blanche et verte en fines tranches
  • 4 tasse d'échalotes grises hachées
  • 1 tête d'ail émincée
  • 1.5 litres de bière stout (Boréale noire pour moi)
  • 2 lbs (900 g) de carottes moyennes, pelées et coupées en morceaux de 3/4 po (2 cm)
  • 1.5 lbs (690 g) de branches de céleri en tronçons d’environ 1 pouce (2,5 cm)
  • 2 litres de bon bouillon de poulet maison
  • 2 litres de tomates en dés maison
  • 1/4 de tasse (4 c. à s.) de vinaigre balsamique
  • 6 feuilles de laurier coupées en trois morceaux
  • 2 c. à s. de basilic séché
  • 2 c. à s. d'origan séché
  • 2 c. à s. de thym séché

Persil haché pour garnir

Procédure :

Dans un bol, mélanger la farine, le sel et le poivre.

Rouler vos cubes de viande dedans pour les enrober de tous cotés.

Dans une sauteuse bien brunir votre viande dans un peu d’huile de tous cotés, en petits lots.

Transférer le porc doré dans un grand chaudron en inox.

Chauffer encore un peu d’huile et dorer les échalotes et les poireaux, ajouter l’ail quand ils sont légèrement colorés et cuire encore une  minute.

Verser le tout dans le chaudron avec la viande.

Déglacer votre sauteuse avec un peu de bière et verser les sucs sur la viande.

Chauffer encore un peu d’huile et y fondre le céleri, verser dans le chaudron et déglacer de nouveau.

Dans un grand chaudron en inox, ajouter les carottes, le bouillon de volaille, le reste de la bière, (Merci chanterelle), les tomates, le vinaigre, le basilic, l'origan, et le thym.

Porter à ébullition, bien mélanger.

Réduire le feu et laisser mijoter pendant cinq minutes.

Placer le tiers d’une feuille de laurier dans chaque bocal.

Empoter en laissant 1 pouce d’espace sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

Stériliser 70 minutes à l’autoclave pour des bocaux de 500 ml.

Plus gros ou plus petits que des bocaux de 500 ml ne furent pas testés. Ça coute 1 000 $ pour avoir la réponse pour d'autres formats de bocaux.

Au service :

Ce ragoût n’a pas vraiment besoin d’être épaissi si il est servi sur une boule de pommes de terre en purée, qui boira le jus. Il faut jouer de la fourchette en le dégustant. Des légumes verts, comme des haricots ou des choux de Bruxelles bien beurrés (y faut que ça coule) et bien poivrés nous rapprocheraient du nirvana du chat qui fait dodo.


Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes

La soupe au jambon (ou poulet) et haricots de la belle femme qui marche dans la rue

1/14/2017

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes

La soupe au jambon (ou poulet) et haricots de la belle femme qui marche dans la rue

C’est une recette d’assemblage que l’on fait directement dans des bocaux d’un litre. Le plus beau c’est vous pouvez faire une soupe au poulet en substituant le jambon, tout simplement.

Il faut jouer cette vidéo pour l’ambiance.



Ça donnera 7 bocaux d’un litre tout juste.

Ingrédients :

La veille :

  • 3 tasses (550 g) de haricots cannellini (gros haricot blancs)
  • trois fois leur volume en eau pour les faire tremper

Le lendemain pour chaque bocal d’un litre :

  • 1 tasse de haricots cuits 10 minutes
  • du bon bouillon de porc ou de poulet pour couvrir en laissant 1 pouce (2,5 cm)d’espace sous le goulot (environ 4 litres en tout)
  • 1/2 tasse de dés de jambon maigre
  • 1/4 de tasse de dés de branches de céleri
  • 1/4 de tasse de dés d’oignons
  • 1/4 de tasse de minces rondelles de carottes
  • 1/2 c. à thé d’ail écrasé
  • 1 c. à thé du mélange d’épices (répartir le reste à la pincée)

Mélange d’épices (en tout):

  • 1 c. à s. de sel
  • 1 c. à s. de poivre
  • 1 c. à s. de cumin moulu

Procédure :

Drainer et rincer les haricots trempés.

La couvrir d’eau fraiche et porter à ébullition pour 10 minutes. Drainer.

Assemblez vos bocaux.

Stériliser à froid à l’autoclave pour 80 minutes (oui c’est suffisant)

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes

Le ragout de Donald J. Trump

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes  >> Maudit gros cochon

Le couper en morceaux.

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes  >> Maudit gros cochon

Saucisses kielbassa en sauce tomate (qui font péter du sarin)

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes

Saucisses kielbassa en sauce tomate (qui font péter du sarin)


Les Allemands aiment bien ce saucisson polonais en sauce tomate. Moué itou, avec plein de vraie choucroute et de vrais cornichons.

C'est préférable de bouffer ça le vendredi, car pour une personne sur trois (environ), ça causera des flatulences si nocives que ce n'est pas convenable dans un environnement de travail.

Moi je travailles à domicile alors j'en boufferai lundi. Je travaillerai les fenêtre ouvertes mardi. Comme ça les locataires ne viendront pas se plaindre.

C'est pour 18 bocaux de 500 ml.

Ingrédients :
  • 15 lbs (6,8 kg) de saucisson polonais kielbassa artisanal
  • 18 c. à s. (environ 270 g) d'oignon haché menu
  • Presque 3 litres de sauce tomates nature
  • Pas de sel SVP.
Procédure :

Trancher le saucisson en tranches d'environ 1/4 de pouce (6 mm) d'épaisseur

Verser 1 c. à s. d'oignon haché au fond de chaque bocal.

Entasser les rondelles de saucisson en laissant 1 1/2 pouces (3 cm) d'espace sous le goulot.

Verser la sauce tomates et insister sur le coup de la spatule.

Rajuster le volume de sauce tomate en laissant 1 pouce (2, 5 cm) d'espace sous le goulot.

Stériliser à l'autoclave pour 75 minutes.

Au service :

Préchauffer le four à 350 ° F (189 ° C)

Verser le contenu du bocal dans un plat de verre allant au four.

Étaler les tranches de saucisses à plat.

Étendre 500 ml de vraie choucroute essorée par dessus.

Enfourner pour environ 20 ou 25 minutes.

Il faut aussi des vrais cornichons, et un litre de bonne bière ben frette.

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes