lundi 20 septembre 2010

Vous avez songé à des arbres fruitiers chez-vous, ici au Québec ?

Accueil >> Les recettes égarées

Des arbres fruitiers rustiques prêts à transplanter chez-vous !

Saviez-vous que prunes, cerises, poires et pommes poussent jusqu'en Abitibi ?

Je viens de découvrir La pépinière fruitière rustique & ancestrale ; deux pépiniéristes qui on un rêve.

Un rêve parfaitement logique.
Un rêve parfaitement terre à terre.

Éric de Lorimier et Véronique Alexandre se sont donnés comme mission d'offrir et à faire connaître des espèces fruitières vivaces qui fructifient même dans les régions plus nordiques du Québec, afin que tous les canneux qui on un petit coin de terrain, puissent cultiver leurs propres fruits, chez-eux.

Ils ont choisi des variétés rustiques qui peuvent supporter des froids allant jusqu’à -50°C (zone 2), des variétés savoureuses et résistantes aux maladies et aux insectes. C’est par amour de notre nature qu'ils ont sélectionné les arbres et les arbustes les plus intéressants afin de les multiplier pour que vous puissions les adopter et jouir de leur bienfaits.




Quel bonheur de faire ses conserves avec des aliments frais et de qualité, mais surtout quel bonheur de faire ses conserves avec vos fruits, ceux qui poussent dans votre cour! Des fruits qui n'ont pas été empoisonnés par les produits chimiques, ceux qui goûtent le soleil et l'été. Saviez-vous que prunes, cerises, poires et pommes poussent jusqu'en Abitibi, que tous les pommiers n'ont pas besoin de 20 traitements de pesticides et antifongiques pour produire?

La clé d'une réussite dans les fruitiers: choisir les bons arbres et les bonnes variétés, celles qui sont adaptées à votre climat et résistantes aux maladies. Contrairement aux variétés que l'industrie de transformation alimentaire nous impose, à grand renforts de produits chimiques nocifs.

Des conserves de poires dans le sirop et de confiture aux cerises, des pots Mason de compote de pomme et de sauce aux prunes. Même si vous n'avez pas beaucoup d'espace sur votre terrain, sachez que certains arbres comme les cerisiers restent petits et que l'on trouve toujours de la place pour des bleuetiers, des framboisiers et des fraisiers.

Chez-eux, on a toute une variété d'arbres fruitiers, d'arbustes fruitiers, de vignes, d'arbres à noix, de feuillus indigènes et même des plantes ornementales.

Si vous voulez voir votre arbre fruitier fleurir au printemps prochain, il faut se hâter. La saison achève pour la transplantation. Après la fin du mois, il faudra attendre un an de plus....

Pour ma part, j'ai des souvenirs merveilleux de ma tendre enfance où j'observais la croissance des fruits. Le poirier, le pommier et le prunier sont toujours chez mes parents. Ils sont toujours aussi merveilleux, et bon an mal an, produisent toujours des fleurs et des fruits, depuis plus de 45 ans.

Si vous avez un petit bout de terrain, n'hésitez pas. C'est du long terme assuré !

Visitez le site de La pépinière fruitière rustique & ancestrale. Des gens d'ici qui plantent des arbres d'ici, pour les canneux d'ici.

Bon succès dans votre entreprise Éric et Véronique ! Ce que vous faites est beau, ce que vous faites est bon, ce que vous faites est utile.

Merci.

Accueil >> Les recettes égarées