Plus de 3 % de mes visiteurs sont de "GOUV.QC.CA"

6/16/2007

J'ai vraiment mal au coeur !

La St-Jean Baptiste est dans quelques jours, et pourtant, j'ai jamais eu aussi honte d'être Québécois.

62 % de mes visiteurs proviennent de l'extérieur du Québec, pourtant plus de 3 % du total sont des fonctionnaires provinciaux qui passent même jusqu'à 3 h heures 21 minutes consécutives par jour à apprendre à faire des conserves, ici, sur un seul blog, d'un seul contribuable. Ils sont entre 20 et 30 par jour, à venir glandouiller ici au lieu de faire le travail pour lequel ils sont déjà beaucoup trop grassement payés . Quand on accumule, ça fait des milliers d'heures par année, gaspillées, seulement ici, sur un site traitant de conserves-maison.

Si on limite au nombre de visiteurs Québécois, la projection dépasserait 8 % de ma "clientèle" constituée de fonfons bien assis sur leurs gros culs, dont la "sécurité d'emploi" est si solide, qu'une d'entre elles s'est même permise de m'écrire ;

"Depuis quelques semaines, je vais fouiner sur ton site... "

et elle renchérit

"Continue ce superbe travail, c'est un site que je conseille à plein de mes amies dernièrement... "

Tant qu'à rien foutre de bon de ses journées, elle aurait quand même pu éviter de s'en vanter à un contribuable saigné à blanc comme nulle part ailleurs en Amérique du Nord ?

C'est elle qui m'a fait déclencher cette petite enquête dans les statistiques du blog.

Faut croire que certains d'entre eux n'ont pas très bien compris pourquoi les "sys admins" du gouvernement leurs ont bloqués l'accès à Hotmail et aux têtes à claques il y a quelques mois ?

Quand on est rendu au point d'utiliser un courriel du gouvernement pour écrire à un contribuable un message commençant par "Depuis quelques semaines, je vais fouiner sur ton site" Y faut vraiment vivre sur un beau petit nuage !

Elle est employée par (J'ose pas dire "elle travaille pour") L'Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie.

Cette semaine, deux médecins responsables des services d'urgences d'hôpitaux de la rive sud de Montréal ont démissionnés, déclarant qu'ils n'avaient pas les ressources pour maintenir le minimum de soins requis à la population dans cette région administrative. Ce n'est pas ce criant manque de ressources qui gênera trop d'entre eux de pourtant les gaspiller.

Vous êtes un fonctionnaire du Québec qui lisez présentement cette page pendant vos heures de travail ?

Faites en sorte que ce soit la dernière fois, car oui, j'accumule déjà les preuves contre vous, oui vous, personnellement. Ne revenez plus ici durant les heures de travail, d'accord ?

Certaines limites méritent de ne pas être franchies. Je peux quand même pas être témoin de ça et rester les bras croisés.

Fonctionnaires... fonctionnez !

26 commentaires

Maryse a dit...

Va voir mes tites lectures... ça va te retapper le "canayen"! :D

Sérieux, c'est plutôt décourageant de voir qu'il y a tant de gens payés à ne rien faire quand il y a une majorité de travailleurs dont les droits ne sont défendus par personne et qui travaillent pour des pinottes!

Woushe! Woushe!! Les fonctionnaires glandeurs!!! :p

16/6/07 19:38
cammu a dit...

Je ne suis même pas surprise de ça :(
Un vrai fléau qu'est internet pour les cies. Les employés fouinent le net à longueur de journée! C'est incroyable.
:)

16/6/07 20:09
Simone a dit...

Wow.
Ce post moralisateur me donne décidément moins le goût de revenir ici... malgré le fait que je ne sois PAS une fonctionnaire.

Mais merci quand même pour les 99% restants du site.

17/6/07 18:07

Bonjour Simone-qui-a-décidément-moins-envie-de-revenir-ici
-et-qui-profite-du-premier-post-qui-lui-déplait
-pour-me-remercier-quand-même-du-reste-en-se
-manifestant-pour-la-première-fois-et-qui
-qui-n'est-pourtant-pas-une-fonctionnaire,

C'est que ce site comporte plus de 400 pages, alors je vais prendre ton merci pour le 99.75 % du reste ;)

Moi je ne peux tout simplement pas accepter un tel gaspillage de nos ressources, surtout pas quand tant de secteurs en souffrent si cruellement.

Tu as idée de ce ça coûte 3% du trafic sur un site aussi spécialisé que les conserves maison ? Ça veut dire que plusieurs dizaines de milliers de dollars en salaires sont gaspillées à chaque années, seulement ici, et seulement par des fonctionnaires provinciaux.

Maintenant, tu peux multiplier ce montant par tous les autres sites que tu visite et multiplier par X.

Je crois pas que nos deux urgentologues démissionnaires aient toléré que les membres de leur équipe passent leurs journées à apprendre à faire des confitures ou à faire des décorations intérieures sur des blogs au lieu de prendre soin des patients.

Pour le reste, si ce message ne te donne plus envie de revenir ici, tant pis. Ici tout est gratuit, mais je ne tolèrerai jamais que les visiteurs viennent piger dans mes poches.

Bon sang, déploguez-les quelqu'un !

17/6/07 19:43
Marie-Bo a dit...

C'est triste à dire, mais nous avons les mêmes de ce côté de l'Atlantique... Pour sûr que ton mot bien senti les piquera au vif !

18/6/07 03:51

Oui Marie-Bo, c'est bien triste de constater que plusieurs abusent de leur privilèges pour ainsi dilapider le patrimoine collectif.

Faut croire que certains ont du mal à distinguer la différence entre les trois pieds de leur tabouret.

Si la petite idée qui a germée en moi suite à ce triste constat est faisable, ça ira beaucoup plus loin qu'un petit mot bien senti.

Je vais consulter un programmeur de génie (lire Hacker) que je connais. On verra ce qui est possible de faire pour faire naitre le programme

Zéro Fonfon

18/6/07 07:07
Bergamote a dit...

Hé bé, moi qui suis fonctionnaire, je suis bien contente de pouvoir écrire, la tête haute : "je ne consulte ton blog (et les autres d'ailleurs) QUE depuis chez moi, et non sur mon lieu de travail.
Ouf !
Bergamote qui s'essuie le front (et qui est très heureuse de ne pas faire partie des 3% en question ;-)
Il est vrai que je suis outre-Atlantique ;-)
Flûte, j'y pense, là maintenant, même chez moi, risqué-je de me faire taper sur les doigts si je corrige mes copies, ensuite je vais voir ton blog, puis je retourne corriger des copies ? Naaaan j'espère pas ;-)
Ca m'a un peu agacée, l'autre jour, quand une amie (fonctionnaire à l'Equipement, t'as qu'à voir) m'a dit que "les profs ne faisaient pas grand-chose, quand même"... Mais ceci est une autre histoire :)

18/6/07 09:08

Bien rassures-toi Bergamote,

Les profs sont aussi courageux et généreux que les mamans ! :)

J'ai pas inclus l'enseignement ou les bibliothèques au total statistiques, ou la plupart des visiteurs seraient des usagers, pas des employés.

Je reviens à me petite idée...

Je crois que ce serait drôle de pouvoir programmer un compteur de fonctionnaires sur les sites web...

18/6/07 09:29
Le Carrefour a dit...

"Un compteur de fonctionnaires"...

Hi hi, tiens, tu m'as fait sourire aussi aujourd'hui ;-)

18/6/07 16:08

Qui sait Karine,

Ça pourrait peut être un jour faire sourire bien des gens, à tous les jours, le "Piton Zéro Fonfon" ?

:)

18/6/07 17:43
Marie-Bo a dit...

Un compteur de fonctionnaires... Ca c'est une bonne idée ! C'est plain d'humour, et je suis certaine que cela sera efficace !

19/6/07 05:04

Oui, il y a de l'humour mais il faudrait qu'il soit grinçant.

En cliquant sur le bouton, on aurait le résumé pour le site du genre ;

Depuis le 1 juillet 2007, 135 345 fonctionnaires différents ont vus 1 067 098 pages de ce site. En tout, ils ont gaspillés 190 789 heures de travail, soit environ 4 769 725 $ du trésor national.

Cliquez ici pour l'étendue des dégâts à l'échelle nationale.

Puis la on aurait les totaux cumulés de tous les sites web ayant installés le "Piton Zéro Fonfon".

Il faudrait qu'il puisse fonctionner pour toutes les langues et tous les pays pour être vraiment utile.

Je vais aller me chercher une subvention pour développer le projet, je connais un fonctionnaire... :)

19/6/07 07:32
Maryse a dit...

Trop drôle... on a un méba bug avec notre logiciel de billetterie et on ne peut pas travailler...

Je suis donc ici! :D Sur mes heures de travail...

:p

19/6/07 11:53
Tarzile a dit...

C'est franchement renversant. Je ne pense pas que ton post soit moralisateur, je crois qu'il reflète le ras-le-bol du petit qui paie et qui se fait dire : Nous sommes au courant de la situation. Nous avons fait beaucoup pour ls système. Nous nous penchons sur la question.

PS Ne va pas te faire soigner en Montérégie, sinon...

20/6/07 07:13

Tarzile, l'un des deux urgentologues démissionnaires, ben c'est mon frère.

Ça fait des années qu'il me dit de pas aller se faire soigner en Montérégie.

Si un jour je me fais happer par une voiture en faisant du vélotourisme dans cette région, je vais demander aux ambulanciers de me conduire à Radisson.

20/6/07 08:13
Divine a dit...

Là, Vincent, ton article me fait tiquer énormement, à differents niveaux, je vais developper:
1-Penser qu'on reviens au temps du KGB où tout le monde espionne tout le monde, ça me donne des nausées, et un petit arriere gout du gouvernement de Vichy ou du Water gate !!
2-Qu'il y ait des gens qui passent des heures sur le web au travail,à flanner, c'est aussi possible parce qu'il doit y avoir des chefs et autres sous chefs et gros chefs qui font pas leur boulot, entre autre ! Dans le privé ou dans le public !
3-Personellement, je n'ai jamais vu du personel dans un service de soins(je precise "SOINS") connecté sur le web à flaner pendant des heures, pendant que les patient clamsent la bouche ouverte !!!A suposer que les collègues aient le pc connecté au web, qui plus est !!! Et aux urgences, encore plus !!Faut pas deconner tout de meme !!
4-Enfin, en France, où on manque cruellement de personels soignants, et que bientot on aura meme plus d'infirmieres tellement elles en ont marre des conditions de travail difficile,qu'elles veulent plus exercer ce metier,ellent ont une carriere de 7 ans en moyenne.
Et qu'on sera soigné par du personnel au rabais, pas formé, ou pas de niveau, donc des soins de moindre qualité.
Je trouve ton article assez méprisant et insultant pour la categorie des gens qui passent leur temps à bosser dans les hopitaux et qui ne compte pas leurs heures.
5-Car il y a fonctionnaire et fonctionnaire ! Le rond de cuir qui decolle pas de sa chaise, je veux bien qu'il puisse pas ecrivailler toutes les secondes et minutes, de sa journée au bureau,il ne faut pas confondre une pause détente et des heures passés sur le web... mais dans les fonctionnaires, y a des actifs occupés et les autres ! Personnellement, je laisse mon navigateur à onglets ouvert toute la journée à mon bureau, parce que je m'en sert pour bosser, et je viens quand j'ai une pause sur des pages web à titre perso...
et pour finir.....
6-Le gaspillage de l'argent du contribuable, c'est d'abord du coté des politicards qui nous gouvernent (et ils sont multitude à pas mal de niveaux) qu'il faut regarder et tailler dans le vif, parce que là, c'est un sacré paquet de billet, tu peux me croire qui part en fumée tous les jours! Leur renumeration outrancières, leurs depenses diverses et frais de representations qui rentrent dans leurs frais déductibles, leurs emplois fictifs pour famille et amis,(t'as qu'a voir avec notre president actuel, le top!) leurs jetons de presence mirobolants à des instances où ils n'ont rien à foutre,enfin, je peux te dire qu'il y a des fortunes qui se font sur notre dos, les contribuables,et c'est plutot par là que j'irai voir...

22/6/07 04:45

Bonjour Divine,

1 - Parler d'espionnage est bien peu connaitre l'analyse statistique sur le web. Y a un bouton en bas à droite, dessous c'est écrit "Voir les statistiques". C'est public, tu peux y aller aussi. Rien de caché, donc rien à espionner.

2 - Ce qui se passe dans le privé ne me regarde pas. C'est pas moi qui les paient. Pour ce qui est du gaspillage des fonds public, là ça me regarde, et il est grandement temps d'y voir. Qui ne fait pas son travail dans la fonction publique, qu'il soir chef ou sous chef ou marmiton n'a pas d'importance. C'est pas au niveau où se fait le gaspillage qui m'importe, c'est le volume de ce gaspillage.

3 - Mais c'est toi qui déconnes Divine. Relis mon billet. J'ai dit que cette personne venais du personnel de soins moi ? Pas du tout ! Le personnel de soins est si surchargé de travail qu'ils préfèrent démissionner plutôt que de risquer les vies des patients dans ces conditions de pratique. Pendant ce temps là quelque-part, d'autres fonctionnaires gaspillent le budget que le personnel de soins réclame.

Avec l'argent qui est gaspillé sur ce site web seulement, ont pourrait employer 2 ou 3 infirmières de plus dans le système. Tu vois ?

4 - Mon article ne parle que des fonctionnaires du Québec qui perdent leur temps sur le web au lieu de faire leur travail. Je comprend pas pourquoi les autres devraient se sentir visés.

5 - Tous les visiteurs peuvent afficher une page pendant des heures dans un onglet, fonctionnaire ou pas. Ça ne change absolument rien au fait que plus de 3 % de mes visiteurs viennent de "gouv.qc.ca". c'est une mesure de l'ensemble.

6 - Si un politicien provincial viens glandouiller ici, il fera partie du 3 % des "gouv.qc.ca". Moi c'est tout ce que je dénonce ici.

Pour changer le monde, ce sera à un autre tour, d'accord ? ;)

22/6/07 07:52

Puis, comparons fonctionnaires et fonctionnaires puisqu'il est question de ça. Je reçois moins de 0.1 % de fonctionnaires fédéraux "gc.ca". C'est trente fois moins. Voilà un exemple de ressources humaines beaucoup mieux gérées, même si il s'agit quand même de la fonction publique.

Alors oui, on a un méchant problème de laxisme dans la fonction publique au Québec, et c'est nécessaire, sinon urgent, de mettre un peu d'ordre dans ce foutoir.

22/6/07 11:52
Divine a dit...

Xcuse, Vincent, je croyai que tu parlais des services de soins,vu que tu parlai des Urgences, et là, j'ai vu rouge....je pouvais pas laisser dire qu'on fout rien à l'hosto, en France comme chez toi ! Je pense que c'est pareil.
Et que tu virai ta cuti d'humaniste en gros facho !!

22/6/07 13:52

Y a pas de quoi s'excuser Divine. D'abord c'est un malentendu, ou un mal communiqué, vu que c'est par écrit.

Ici il faut distinguer les services d'urgence des hopitaux, d'une seule personne "employée" par l'Agence régionale qui "dessert" la région où deux urgentologues responsables des services médicaux d'urgence viennent récemment de démissionner.

>>Et que tu virai ta cuti d'humaniste en gros facho !!

Bonne question.

Tu comprendras que la même semaine ou j'ai appris que deux urgentologues d'une même région démissionnent "faute de ressources", ça a été un impact de recevoir un courriel me claironnant un tel gaspillage de l'Agence qui "gère" cette même région.

Ce n'était qu'une étincelle. Quand j'ai vérifié le résultat de ma requête statistique, ça a mis le feu aux poudres !

Plus d'impôts que je n'en paie, sont gaspillés uniquement ici, sur ce site que je publie gratuitement ? et on me dis de continuer mon bon travail du même souffle ?

Ceci expliquant la subtile teinte inhabituelle du billet courant. :)

Voilà ! et je ne m'en excuserai pas non plus.

C'est parfaitement justifié.

22/6/07 15:13
Androue a dit...

En tant qu'ex infirmière (qui a justement démissionnée après un très atroce 9 mois de pratique), je dois dire que je comprend ta frustration de voir que des "fonctionnaires" des services de santé viennent glander ici pendant que le personnel hospitalier se fend le c** pour essayer de faire plus avec toujours de moins en moins de ressources! Certes, ton site est vraiment intéressant Vincent, mais ces personnes devraient plutôt utiliser leur précieux temps afin de trouver au moins un semblant de solution à tous les problèmes du système de santé. C'est d'autant plus choquant, quand on sait que les infirmières, par exemple, n'ont souvent (très souvent!) pas le temps de prendre un pause ou même de manger et qu'en plus elles doivent se taper des 16h de travail "obligés" car y'a personne pour prendre leur relève...

3/7/07 08:27
Suzanne a dit...

Bien dit, il faut dénoncer ces injustices et les faire cesser!

C'est vrai qu'il y a beaucoup de gaspillage de fonds publics et internet en est une cause importante.

Il faudrait couper l'accès internet à la plupart des fonctionnaires et le laisser uniquement à ceux qui l'utilisent vraiment pour faire des recherches pour le travail!

Je suis, moi aussi, fonctionnaire au provincial et dans mon bureau, très peu ont accès à l'internet. On nous a donné uniquement accès à des sites pour faire des recherches pour le travail, tels Canada 411, Postes Canada, des sites de ce genre.

Il est grand temps que cesse ce gaspillage éhonté. Quand je vois ça, j'ai honte d'être fonctionnaire et souvent, je n'ose pas dire où je travaille!

Et je comprends que beaucoup de gens soient choqués par les comportements de certains de mes collègues. Moi aussi, ça me choque. Quand tu travailles dans un bureau et que tu vois ton voisin qui passe son temps à parler au téléphone à ses amis, à aller sur l'internet, à faire des mots croisés, je fulmine! C'était comme ça dans l'autre bureau où je travaillais l'année passée. Et les gestionnaires ont souvent peur de sévir par peur des griefs!!! La sécurité d'emploi est vraiment une aberration qui sert à protéger les mauvais employés!

Un compteur de fonctionnaires, c'est une bonne idée mais encore faudrait-il que les ministères acceptent de les utiliser et surtout, de sévir en cas d'abus!

Savais-tu que nos déplacements sur internet et dans les divers systèmes informatiques internes sont enregistrés chaque jour (je ne sais pas si ça s'applique à tous les ministères...) et que nos gestionnaires peuvent savoir ce que nous avons fait chaque jour.

Mais est-ce qu'ils sévissent en cas d'abus? Je ne crois pas. Je pense que certains ont trop peur des griefs! Je crois qu'ils sévissent uniquement quand des fonctionnaires trop curieux vont vérifier des infos qu'ils ne devraient pas. Ceux-là sont carrément congédiés sans avertissement!

De là vient la mauvaise réputation des fonctionnaires. Mais nous ne sommes pas tous pareils, heureusement! Il y en a qui travaillent en double (pour ceux qui ne travaillent pas)!

Pour ma part, je peux te dire que dans notre bureau, nous sommes surchargés de travail et la perte de temps, on ne connaît pas! Il y a des niveaux de production et service à la clientèle élevés, des charges de dossiers d'environ 500 par personne, etc. Et même qu'on manque de personnel mais, tu connais la réponse, il n'y a pas assez de fonds! Avec, pour résultat, que plusieurs arrivent au bout de leur rouleau et tombent malades!

Quelqu'un m'a dit dernièrement que si on tombe malade, c'est parce qu'on n'est pas habitués à travailler. Je sais que plusieurs seront d'accord avec cette affirmation mais c'est parce qu'ils n'ont pas travaillé dans certains ministères!!!

Ceci dit, bravo pour ton blog et continue ton beau travail, il ne faudrait surtout pas que quelques pommes pourries fassent pourrir le reste du panier!!

18/7/07 08:52

Bonjour Suzanne,

J'éprouve de l'emphatie pour toi.

Comme ce doit être frustrant de vivre ça 5 jours par semaine. De traîner ces boulets toute la journée...

Tu comprends que je met pas tous les fonctionnaires dans le même panier.

J'apprésie ton témoignage.

Merci

18/7/07 10:01
Suzanne a dit...

Bonjour Vincent, oui, j'avais bien compris qu'il ne s'agit pas de tous les fonctionnaires!

Merci pou ton empathie mais je dois te dire que malgré tout, depuis que j'ai changé de secteur il y a un an, j'aime mon travail et je me sens utile car être en contact avec le public, c'est rendre service et j'essaie de le faire le plus humainement possible!

Et dans ce nouveau bureau, il n'y a plus de boulets à traîner, ceux qui seraient improductifs ne seraient pas tolérés, les gestionnaires savent "mettre leurs culottes"!!!

Bonne journée.

19/7/07 07:19
Zoubida a dit...

Je n'ai pas lu tous les commentaires, même au beau milieu d'un samedi, je n'ai pas (en ce moment) le temps de le faire. Mais je veux apporter mon témoignage.

Je suis fonctionnaire et je travaille pour une organisation du Ministère de la santé et des services sociaux du Québec, une organisation tout à fait similaire à l'Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie (d'où vient ta "cliente" Vincent). Là où je travaille, nous avons à peine le temps de nous gratter la tête (tous, pas juste moi). Je fais souvent des heures supplémentaires à mes frais. Nos journées sont archi-pleines et même plus. Vincent, je suis sûre et certaine que tu ne trouvera pas ma trace provenant de mon bureau même si j'ai accès libre à Internet. Et pour cause, je ne peux me permettre de passer du temps à autre chose que le business de la santé. Je sais, je sais... Ça fait genre "ce sont les autres, c'est pas moi". Mais c'est vrai et pas seulement pour moi dans l'organisation où je travaille. On peut flâner de temps en temps, mais je t'assure que lorsque nous le faisons un peu pendant une après-midi qui suit une mauvaise nuit, nous le payons chèrement les journées suivantes. Nous sommes tenus à des résultats et la barre pour nous est placée très haute.

Ce sont des pommes pourries dans le panier des services à la population tes visiteurs fonctionnaires qui viennent flâner chez toi aux heures de bureau. Et il y a de ces pommes pourries dans toutes les organisations, même dans le privé. J'ai été 15 ans dans le privé avant d'arriver dans le public. Je peux donc l'affirmer sans crainte de dire des bêtises.

J'ai besoin, dans mon travail de tous les jours, de naviguer sur Internet. Nos partenaires (universités, laboratoires de recherches, organismes communautaires, municipalités...) sont très souvent accessible de cette manière et c'est très bien (vitesse, économie de temps et de papier, efficacité). J'étais donc carrément "flabbergastée" (pour parler chinois) d'entendre lors de notre dernière réunion du personnel que les accès Internet pourraient être limités à l'avenir à cause d'idiot(e)s paresseus(e)s comme ta cliente qui mettent en péril nos systèmes informatiques en y introduisant des virus (sans compter les heures de travail à flemmarder sur des blogs). Les virus introduits par des escrocs de cet acabi nous coûtent nettement plus cher que leurs heures de flémingite aigüe car ils nous laissent (ceux qui travaillent réellement et éthiquement) coupés du monde pendant des jours. Tu peux mettre le coût de leurs heures de flemmardise à la puissance 10 et même plus pour avoir une idée de ce coût.

Pour faire une histoire courte, tu as raison de t'indigner Vincent. Moi à ta place, je contacterais le directeur des ressources humaines de l'Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie et je lui enverrai les informations de tes statistiques ainsi que les commentaires de la pomme pourri. Ce n'est même pas de la délation dans ce cas particulier, c'est en fait AGIR EN CITOYEN RESPONSABLE que de signaler de tels abus de l'argent de la santé, si durement gagnée et si cruellement rare.

Cette madame de la Montérégie a suffisamment d'avantages sociaux (pour compenser nos salaires qui sont un bon 15 à 20% en dessous de ce qui se pratique dans le privé, en tous cas pour ce qui me concerne) pour avoir très largement le temps de naviguer sur ton blog lors de ses très nombreux jours de congès.

Simone, du vol (de temps de travail) c'est du vol, point barre. Je suppose que vous ne vivez pas au Québec et n'avez pas d'expérience des soins de santé dans notre belle province. Ou alors peut-être qu'il vous arrive souvent d'écrire des commentaires sur des blogs pendant vos heures de travail (???) Auquel cas je peux comprendre que la morale dans l'article de Vincent vous dérange. Nous sommes parmi les plus taxés au monde ici. Je n'aime pas voir cet argent volé. Étant donné l'état de notre système de santé, c'est quasiment criminel de voler du temps ainsi.

28/7/07 12:55

Salut Zoubida,

Moi aussi je vois ça comme du vol.

Je ne peux pas rester les bras croisés à témoigner de ça.

J'ai donc triés les adresses IP qui avaient passés plus de heures par mois sur mon blog, j'ai trouvé de quel ministère elles provenaient, j'ai déniché les adresses de la direction du personnel de chacun de ses services et j'ai acheminé les plaintes.

Voici le résumé :

Les responsables des ressources humaines veulent des noms pour considérer une plainte. Ils n'iront pas vérifier la correspondance avec une adresse IP.

En gros, ils ne feront rien sans un nom.

Pour la seule où j'avais un nom, j'ai une la réponse "les mesures disciplinaires appropriées seront prises".

Zoubida, il semble que les paresseux de la fonction publique soient encore confortablement planqués.

De mon coté, la frustration s'accumule et je prépare tranquillement un bon coup.

29/7/07 08:03

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.