La soupe du Chef Cro-magnon en conserve-maison (autoclave requis)

2/09/2007

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes

La recette pour la vraie soupe primitive :)

Carotte m'a presque convaincu d'aller me procurer du tofu avec cette belle recette aujourd'hui... Question de me remettre les idées en place et de ne pas succomber au charme subversif des belles petites granoulles, voici la soupe du Chef Cro-magnon. Groumph !

La soupe du Cro-magnon est carrément primitive. En fait, c'est une recette néandertalienne, que les Cro-magnons on raffinés par la mise en conserve à l'autoclave. C'est si rustique que je prend plaisir à la servir dans une cassole de terre cuite émaillée avec comme seul ustensile de table, une grosse cuiller en bois et une poignée de bon pain arrachée de la miche. C'est une soupe repas à déguster avec votre tribu, à la lueur du feu de bois, au fond d'une grotte, assis sur la peau de l'ours qui l'occupait l'hiver d'avant. Vous ferez 7 pots d'un litre à grand goulot (ou pas) avec cette recette. Comptez un bocal par portion, 2 pour le Chef.

L'ingrédient principal : le bout de côte de boeuf. Ça ressemble à ça.


Mioum mioum, full plein de toute !


Mais c'est pas vraiment du bout de côte, vu que c'est au beau milieu de leur longueur. Plus précisément ici dans la beubitte, encadré au centre.


Mais ici on appelle ça du bout de côtes, et c'est comme ça, voilà. C'est le Chef qui l'a dit.

Si vous avez un boucher sympathique, demandez lui de couper les bouts de côte en bouts de moins de 2 1/2 pouces (6,5 cm) de large, comme ça elle entreront bien d'un seul morceau dans les bocaux à goulots larges. Sinon, avec votre meilleur silex, vous trancherez le carnage entre chaque os et pourrez utiliser des bocaux à ouverture standard, pour une présentation moins primitive.

Ingrédients :
  • 1 tasse (200 g) de haricot rouges secs
  • 14 tomates italiennes pelées, fendues et épépinées
  • 56 petits oignons rouges perlés, pelés
  • 7 gousses d'ail, pelées
  • (voir cette vidéo géniale pour éplucher une tête d'ail en quelques secondes)  
  • 1 kg de petits navets blancs
  • 21 très petites patates grelots rouges (sinon 14 moyennes)
  • 14 petites carottes, brossées (pas les bébés carottes, des carottes en bottes)
  • un peu d'huile de cuisson
  • 5 1/2 lbs (2,5 kg) de bout de côte d'auroch (le boeuf ira)
  • 21 grains de poivre noir
  • 7 petites feuilles de laurier
  • 7 très petites branchettes de thym
  • 7 c. à s. de cassonade foncée
  • 7 c. à thé de sauce tamari
  • 7 X 1/2 c. à thé de sauce Worstercheuwr... la sauce anglaise, là tsé ?
  • 7 baies de piment de la Jamaïque
  • eau préhistorique bouillante

Procédure :

La veille, tremper les haricots rouges secs dans 3 fois leur volume d'eau. Laisser tremper pour 12 heures au frigo.

Le lendemain.

Porter une casserole d'eau à ébullition.

Y blanchir les tomates entières pour une minute. Les peler, les fendre en deux sur la hauteur et les épépiner. Réserver.

Y blanchir les petits oignons perlés pour 2 minutes et les peler en les glissant entre les doigts. Réserver.

Y blanchir les gousses d'ail 30 secondes, les peler. Réserver.

Peler, laver et couper les petits navets en deux.

Brosser les grelots et les carottes sous l'eau froide. Couper les pointes des carottes pour avoir au moins 2 bouts de 5 pouces 1/2 (14 cm) par bocal. Réserver.

Drainer les haricots trempés, les rincer et les couvrir d'eau fraîche. Les porter à ébullition à feu moyen vif pour 15 minutes.

Porter 3 ou 4 litres d'eau à ébullition dans une autre casserole.

Durant ce temps, chauffer un peu d'huile dans un poêlon. Y dorer les bouts de cotes sur chaque cotés. L'idée C'est pas de les cuire, juste de les saisir et leur donner une saveur de caramel indispensable à cette recette. Ne pas saler, ni poivrer.

Placer les bouts de côtes (préférablement d'un morceau) sur la paroi des bocaux, les caler en place avec les deux carottes et les bouts de navets, puis étayer leur base avec les grelots, des tomates, les pointes de carottes, de la gousse d'ail, et des petits oignons biens répartis dans les bocaux.

Drainer les haricots mi-cuits et les répartir dans les bocaux.

Répartir les épices et aromates.

Couvrir d'eau bouillante en laissant un pouce (2,5 cm) d'espace sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserve.

Durée de stérilisation de la soupe du Cro-magnon à l'autoclave

Stériliser 90 minutes pour des pots de 1 litre à grand goulot

Au service, déboucher les pots et les chauffer 4 ou 5 minutes au four micro ondes (celui qui est caché au fond de la grotte).

Verser très fumant dans une cassole préchauffée au four, avec du bon pain rustique.

Le Chef sera tellement heureux qu'il vous grattera peut-être un peu le dos avant de vous ronfler dans les oreilles.

Groumph !

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes

5 commentaires

kris a dit...

Monsieur le Ricaneux !
Salut, bon bain........ma soupe Goulache ressemble pas mal à celle de Cro-magnon.Disons qu'elle arrive un peu plus tard dans l'histoire de l'humanité probablement avec ces barbares de Huns et leur paprika.
My question : moi je veux la faire dans les pots de 1.5 litre. Combien de temps devrais-je rajouter pour leur sauna à l'autoclave ?
Calcul de débutante : 1l=90m donc 1/2l = 45m?
Merci !
Kris

17/9/07 16:43

Bonjour Kris d'artiste :)

Ranges-ta calculette, c'est pas ça du tout.

Si tu fais ça en bouillon épais, ou contenant des légumes amidonneux en petits morceaux, les ingrédients en rebords vont être trop cuits, et ceux au noyau du bocal risquent de ne pas bien être stérilisés. Même en bouillon clair, la faible puissance d'un autoclave domestique va dupliquer le phénomène pour la plupart des ingrédients.

Si tu as fait un stock de "martiens", Je te conseille de te doter d'un microscope pour contrôler tes recettes.

Il serait peut être plus sage de les utiliser pour ranger des trucs secs.

Désolé, moi je toucherais pas à ces bocaux dans un autoclave ce serait comme pisser dans un violon. (J'ai choisi mes mots)

Je comprend que tu as besoin de plus d'un litre pour tes besoins. Mais si tu ouvres deux pots de 1 litre, il te restera (peut être) un petit lunch au frigo qui pourrait y rester 3 ou 4 jours de plus...

17/9/07 17:27
kris a dit...

Oui bosss!
J'avais pas vu c'te page avec les pots de 1.5l.Pourtant j'ai vraiment bien épluché ton blog avant de commencer
Dommage...me semble que Cro-magnon aurait été content et mon Cro-mignon itou.
Ouin.....pisser dans un violon.....j'ai sûrement déjà eu ce fantasme pendant mes dures années d'étude de ce foutu morceau de bois.
Kris, ;...(
( je vais être obliger de rapporter mes pots chez mon monsieur Rona.Toute une chance que j'ai le reçu !!!!)

17/9/07 21:48

>>Oui bosss!

J'en crois pas mes yeux, une artiste qui ostinne pas ?

Je crois que toute la grotte appréciera mieux tes popotes hybrides en bocaux de 1 litre dans un autoclave domestique.

Bin sur, en industrie on peut "canner" de la qualité raisonnable en bien plus gros contenants, mais un autoclave domestique chauffé sur une cuisinière à ses limites.

17/9/07 22:18
Manon a dit...

heille, j'étais jamais tombée ici sur cette recette avant...

faut le faire!

8/10/10 08:37

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.