Les poires au vin rouge épicées en conserves maison

8/20/2006

Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Les fruits conservés dans l'alcool

Les poires au vin rouge épicées

Un dessert de grand luxe où la présentation est primordiale. C'est pourquoi nous n'empoterons qu'une seule petite poire par pot de 250 mL pour que le fruit garde une apparence impeccable. Cette recette vous fera 24 petits pots de 250 ml

Ingrédients :
  • 4 bouteilles de vin rouge (je prends du bon bourgogne honnête, mais allez-y au goût, car avec toutes ces épices...)
  • 3 tasses (700 mL) d'eau mouillée
  • 3 tasses (690 g) de sucre sucré
  • 25 belles petites poires bien mûres (une pour tester la cuisson)
Pour éviter que les poires ne s'oxydent :
  • 8 litres d'eau froide dans lesquels on a dissous
  • 12 comprimés de 500 mg ce vitamine C sans saveur (acide ascorbique) broyés
Dans un nouet de double étamine :
  • 6 bâtons de cannelle de 3 pouces (8 cm) de long
  • 24 jolies gousses d'anis étoilée (badiane)
Procédure :

Tout commence par le choix des poires. Il faut en choisir de très petites (Forelle, Comice, Botzi, Seckel, etc.) pour s'assurer qu'elles entrent dans les petits bocaux de 250 mL. J'apporte un pot vide au marché pour m'en assurer à l'achat. Il faudrait que les poires choisies entrent bien dans le bocal et que sa queue laisse au moins 1 cm d'espace sous le goulot.

Verser le vin, le sucre et l'eau dans un gros chaudron (15 à 20 litres) en inox. Placez-y le nouet d'épices et porter à ébullition en écumant soigneusement. Laissez ensuite bouillir à gros bouillons, à découvert pour 5 minutes. Couvrir, retirer du feu et laissez macérer pendant que vous pelez les poires.

Broyez les comprimés de vitamine C (ou utilisez 2 c. à thé l'acide ascorbique, si vous en trouvez) et dissolvez-les dans un grand contenant avec 8 litres d'eau.

Peler les poires et taillez les 'mouches', mais conserver les queues, ça fait plus rustique.

À mesure que les poires sont pelées, les plonger dans la solution d'acide ascorbique. La belle couleur du vin va imprégner les poires et ne sera pas voilée par la couleur brune de l'oxydation.

Retirer le nouet d'épices mais le conserver.

Reporter le sirop de vin épicé à ébullition et y placer délicatement les poires une à une.

Baisser le feu au minimum, couvrir et laisser mijoter tout doux pendant 20 ou 25 minutes.

Pendant ce temps, retirer les épices du nouet et couper les bâtons de cannelle en 4 morceaux égaux. Les bâtonnets de cannelle et les gousses d'anis étoilée seront utilisée pour les présentation au service.

Quand la 25 ième poire est tendre jusqu'au coeur, retirer le chaudron du feu et cueillir les poires très délicatement et les placer debout, une dans chaque bocal. Au besoin, incliner les fruits pour que la queue laisse au moins 1 cm d'espace sous le goulot.

Reporter le sirop de vin épicé à forte ébullition et réduire du quart du volume pour l'épaissir et concentrer le démoniaque fumet.

Placer une gousse d'anis étoilée et un bâtonnet de cannelle par bocal.

Verser le sirop bouillant sur les poires en laissant 1 cm d'espace sous le goulot. Sceller les bocaux.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Stérilisation des bocaux scellés dans l'eau bouillante pour les conserves de poires au vin rouge :
  • Durée pour les bocaux de 250 ml ; 10 minutes
Vos petites merveilles seront prêtes dans 4 ou 5 semaines.

Au service, vider le bocal. Réduire le sirop encore un peu au goût.

Trancher la poire pour en étaler les lamelles en éventail.

À la pointe du couteau inciser légèrement la poire pour y planter la gousse d'anis étoilée et dérouler le bâtonnet de cannelle pour décorer.

Servir bien froid et arroser de sirop.

Bon mioum mioum !

Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Les fruits conservés dans l'alcool

4 commentaires

Dom a dit...

Salut,

Je n'avais pas de comprimé de vitamine C sous la main, alors j'ai mis de l'eau et un sploutche de jus de citron en bouteille. Ai-je fait une connerie ? En tout cas les poires sont restées bien belles, alors si c'est uniquement ça le but, c'est ok.

28/3/07 23:27

Oui Dom le but est esthétique. Vu que le jus de citron remplit le même rôle, ça devrait aller.

C'est juste que ça peut changer le goût un peu des fois.

Mais ici avec le vin et les épices, pas de doute.

28/3/07 23:46
geneviève a dit...

Bonjour,
J'ai fais tes poires au vin rouge, le sirop est tellement coloré qu'on ne voit pas les poires !! je vais tenter la même mais au vin blanc;
J'ai fais aussi des Mandarines de noël (tu sais pour répondre aux anciens qui eux n'avaient qu'une orange à noël alors que nous on est pourri gâté...)
Je fais un sirop de sucre avec du 4 épices, j'épluche mes mandarines que je fais pocher environ 15 mn dans le sirop bouillant puis je dépose une mandarine par pots de 200 ml, j'ajoute une cuillerée à soupe de rhum (agricole de la Guadeloupe domaine de Bellevue pour moi) et je fini de remplir avec le sirop chaud. Je stérilise 20 mn à l'eau bouillante et j'offre mes petits pots à noël
J'enverrais bien une photo pour te montrer comme c'est beau mais je sais pas faire...

Geneviève

8/12/08 08:57

Bonjour Geneviève,

Ha bien oui. Comme la plupart des recettes ici, cette conserve se présente mieux en assiette qu'en bocaux. Elle n'est pas prévue pour les cadeaux gourmands.

"Un dessert de grand luxe où la présentation est primordiale." C'était prévu pour la soucoupe, et pas pour le bocal. Les suggestions de présentation sont pour le service.

Je ne suis pas persuadé que d'essayer avec du blanc serait une bonne idée. Les poires risques fort de décolorer. Essaie en petite quantité.

Ta recette de mandarine au sirop 'réjoui' de rhum me semble très tentante.

Malheureusement, il n'est pas possible de placer des photos dans des commentaires sur les blogs. Avec tous les requins qui trainent sur internet, les blogs seraient tôt noyés de photos de très mauvais goût... tu vois ?

8/12/08 14:46

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.