Les bleuets sauvages en conserves

8/11/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au naturel en sirop

Les conserves-maison de bleuets sauvages

Bien sur les bleuets sont meilleurs frais ou congelés, mais pour garnir des desserts quoi de mieux que des bleuets en sirop léger ?

Une recette simplissime qui vous fournira 250 ml de produit ressemblant à des bleuets surgelés dans leur jus, mais sans avoir à les dégeler. Au service, mettez-en partout ! Cette recette va pour un pot de 250 ml, que vous multiplirez au goût.

Ingrédients :
  • Bleuets sauvages du Québec (nos cousins français pourront prendre des myrtilles)
  • sucre
  • eau bouillante
Procédure :

Porter à ébullition 4 casseroles d'eau. La première servira à stériliser les bocaux vides et les couvercles, une servira à ébouillanter les bleuets, l'autre à remplir les pots, et la dernière servira a stériliser les bocaux remplis.

Laver le bleuets en petite quantité (environ un litre à la fois).

Emplir un bocal vide de bleuets propres en laissant 1 pouce (2,5 cm) d'espace sous le goulot.

Verser les bleuets dans une casserole d'eau bouillante et compter 30 secondes quand l'ébullition a repris.

Retirer les bleuets de l'eau bouillante avec un tamis et empoter.

Verser 1 c. à thé de sucre sur les bleuets, puis couvrir d'eau bouillante en laissant 1/2 pouce (1 cm) sous le goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Sceller le bocal et l'immerger 10 minutes dans l'eau bouillante.

Voilà !

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au naturel en sirop

11 commentaires

AH a dit...

Génial, en plein le genre de recettes que je cherchais! Je cours au marché me munir d'un gros panier de bleuets sauvages.

11/8/06 12:30
Vincent a dit...

Kikou la belle Anne Hélène de Villeray,

Tu ferais mieux d'en prendre deux paniers. Les deux mains pleines, c'est impossible de piger dedans sur le chemin du retour. ;)

11/8/06 12:43
AH a dit...

Oh oh, trop tard, Vincent... J'avais en effet les mains pleines (je n'ai pu résister à l'appel du cassis et du coup, j'ai dû aller m'acheter plus de pots Bernardin), mais je me suis servie généreusement dans mon panier de bleuets en arrivant!

11/8/06 13:40
Vincent a dit...

Ha bon alors, tu connaissais déjà le truc. :)

Pardonnes ma curiosité, mais ton cassis, tu fais quoi avec ?

11/8/06 14:19
AH a dit...

Avec mes cassis, j'ai fait une confiture à partir d'une recette tirée du livre Le temps des confitures de Yoland Bouchard. Pas encore goûté, mais je suis convaincue qu'il y avait un gros problème de conversions avec la recette (240 g de sucre en poudre n'égalent PAS 1 tasse!! Même pas 1 tasse de sucre granulé, d'ailleurs, quoique c'est un peu plus proche...). Heureusement, je l'avais coupée en deux et je crois que la seconde batch sera la bonne. On verra bien. Je t'en redonne des nouvelles. La confiture de cassis, c'est un vrai péché avec les fromages, particulièrement le bleu. J'aurais bien fait de la gelée aussi, mais je n'ai pas le temps ces jours-ci et le marchand m'a dit que c'est la fin de la saison des cassis.

Concernant ta recette de bleuets en conserves, je n'ai pas encore goûté non plus... Mes commentaires concernent donc uniquement la préparation: c'est effectivement très simple (pas de température à surveiller, ni de test de gélification, etc.); un charme. Le conseil principal que je donnerais: bien visualiser les opérations avant d'entreprendre le tout, pour s'assurer que l'ensemble des objets et des espaces impliqués sont aménagés adéquatement... parce que ça va vite, un coup parti! Autre petit truc: à l'étape du blanchiment des bleuets, j'ai utilisé la technique de la friteuse: j'ai mis les bleuets lavés-mesurés dans un tamis, que j'ai plongé dans le bain d'eau bouillante. Ainsi, pas besoin de courir après ses bleuets cuits dans la casserole. Encore une fois, merci pour la recette!

11/8/06 21:40
Tarzile a dit...

C'est vrai que c'est simple. Et c'est le temps!

Tarzile

12/8/06 15:32
Vincent a dit...

Kikou Anne-Hélène,

J'ai jamais faut autre chose avec le cassis que du sirop. Faudrait bien que j'essaie la confiture et la gelée.

Pour la recette de confiture, je trouve plutôt étrange d'utiliser du sucre en poudre, vu qu'il fond comme le sucre ordinaire de toute façon.

Pour le poids d'une tasse de sucre, faudrait d'abord s'entendre sur le format des tasses à mesurer, Il en existe de contenance de 227, 236 et 250 mL. la mesure excacte serait 236.

Mais ça a peu d'importance, car la confiture va gélifier si et seulement si elle atteint 60 % ou plus de sucre. Sinon, la pectine ne peut faire effet et faut utiliser d'autres gellifiants, comme la gélatine. Donc en cuisant la confiture, on évapore l'eau des fruits et on augmente le taux de sucre. Plus on s'approche des bonnes proportions au départ, moins on cuit les fruits.

Pour en revenir aux bleuts, c'est une bonne idée 'la technique de la friteuse' . J'ai essayé, mais mon tamis n'est pas assez profond pour bien tremper les bleuets sans que ma casserole déborde par l'ébullition. Puis, mon blancheur de 20 litres est peut être surfait pour ce ce travail. :) Je tenterai de trouver un tamis plus profond, car il pourrait me servir pour bien d'autres choses. Merci !

===

Héhé Tarzile, y'a ça avec les conserves. Faut trouver le temps des faire quand la saison passe. Belle journée de tomates aujourd'hui. On en a fait 37 caisses. On en fera plus demain car elles sont déjà cueillies. :)

12/8/06 23:27
cammu a dit...

Mmmmmm!
J'ai hâte d'aller à la cueillette. Je mange les bleuets natures tout juste sortis du congélo.
:)

31/3/07 18:34

Nion cammu,

Il existe pas de pots assez petits pour toi.

:)

31/3/07 19:39
rodg a dit...

j'ai vu quand j'étais jeune , ma grand-mère mettre des bleuets dans des cannes en métal avec du sirop d'érable et les sceller.Aucune idée de ce qu'elle a fait avant et après.T'aurais un idée de ce qyue je pourrais faire pour réussir ça et déguster en sécurité??

24/8/07 18:50

Kikou rodg,

Le sirop d'érable n'a pas tout à fait les mêmes qualités antiseptiques que le sucre (saccharose). Il est composé de 60 % de saccharose et de glucose dans de l'eau. En majorité de la saccharose, mais environ 60 % / 40 %. Donc , il y a souvent moins de 37 % de vrai sucre dans le sirop d'érable. Donc je ne ne recommande pas pour substituer le sucre, normalement. Sauf ici pour ce fruit particulièrement acide et relativement faible en sucre.

Le beau petit bleuet sauvage est assez pas mal super acide (entre 3.10 et 3.4) et pour assurer une conservation sécuritaire, même dans le sirop d'érable dilué à 50 % /50 % avec de l'eau, il te suffirait de bouillir tes fruits dans le sirop dilué (ou pur pour plus cochon) pour une petite minute, de les verser dans tes pots stériles, de les couvrir de sirop bouillant (en suivant les instructions de base) puis d'immerger tes bocaux dans l'eau bouillante pour 10 minutes.

Dis le pas à personne, mais ils seront mieux que ceux de ta grand-mère, car ils ne goûterons pas la kékanne.

Bon beluets !

24/8/07 19:11

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.